Les Élé­gies

Art Press - - LIVRES - Di­dier Ar­nau­det

Gal­li­mard La col­lec­tion de poé­sie au for­mat poche de Gal­li­mard fête ses cin­quante ans et ac­cueille les Élé­gies d’Em­ma­nuel Hoc­quard. S’y dé­ve­loppe « une al­ter­nance de mé­moire et d’ou­bli pour les choses connues / et puis l’in­dif­fé­rence aux choses sues ». Pu­blié en 1990, ce livre pra­tique un re­tour­ne­ment de ce genre poé­tique qui le dé­bar­rasse de sa di­men­sion bio­gra­phique exa­cer­bée par la plainte, et l’en­traîne dans une in­sta­bi­li­té sus­cep­tible d’ap­por­ter des éclai­rages in­at­ten­dus sur un pas­sé re­mon­tant à la sur­face pour être em­por­té par un pré­sent lâ­chant la bride à tout ce qui le pro­longe. Hoc­quard s’en tient à ce qu’il peut sai­sir, re­te­nir avec ses ou­tils or­di­naires, se dé­place avec vi­gi­lance et agi­li­té, car il a plei­ne­ment in­té­gré que « les an­ciens mots conviennent aux si­tua­tions nou­velles ». Il a en­ten­du Lud­wig Witt­gen­stein, et sait qu’il faut sa­voir écrire « à la hau­teur où on est. Et l’on n’y est pas mon­té sur des échasses ou sur une échelle, mais sim­ple­ment de­bout sur ses pieds ». Ses élé­gies ne sont ni dé­mons­tra­tives, ni re­ten­tis­santes. Elles ap­pa­raissent comme des en­sembles d’élé­ments frag­men­tés, com­po­sites, mais qui obéissent à un même élan. Des pré­pa­ra­tifs sont sans cesse ra­vi­vés par la proxi­mi­té d’étranges voyages. Des lieux, des ob­jets, des in­for­ma­tions s’ac­cu­mulent dans une mise à l’épreuve de re­la­tions élar­gies. Des listes de choses, ap­pa­rem­ment fort dif­fé­rentes, pro­duisent de foi­son­nantes ré­so­nances. Puisque « tout va au fond, tout sonne sous la pioche… », Hoc­quard agence des ves­tiges an­ciens, char­gés d’his­toire, et mo­dernes, plus pro­blé­ma­tiques à cer­ner, donne une trans­pa­rence à une ac­ti­vi­té se­crète et ex­hibe ain­si cet in­té­rieur qui pré­side à la construc­tion du poème comme « une brèche dé­li­bé­rée dans le temps des paroles ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.