At the Heart of Dark­ness

Art Press - - BLACKOUT -

dernes, nous ex­plo­rons les se­crets, la mé- moire du lieu et la per­plexi­té du noir qui s’épousent « en pleine nuit ». L’obs­cu­ri­té au théâtre est l’oc­ca­sion pri­vi­lé­giée d’une ren­contre avec soi-même, non pas dans le re­fuge de la chambre comme le conseillait Pas­cal, mais, pa­ra­doxa­le­ment, dans une com­mu­nau­té des fan­tômes.

Se­ve­ral stage di­rec­tors have of­fe­red au­diences a new ex­pe­rience la­te­ly, to­tal dark­ness, thus res­to­ring thea­ter’s voices, si­lence and brea­thing. An ex­pe­rience that is dis­tur­bing and at the same time sen­sual and onei­ric, a voyage plun­ging the so­li­ta­ry spec­ta­tor in­to a com­mu­ni­ty of ghosts who ga­ther in the night.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.