Bru­no Racine

Art Press - - LIVRES - Do­mi­nique Paï­ni

La Voix de ma mère

Gal­li­mard, 136 p., 12,50 eu­ros Comme dans les pré­cé­dents livres de Bru­no Racine, l’aban­don confiant aux pou­voirs de l’écri­ture dicte un mou­ve­ment har­mo­nieux, une sorte de sprez­za­tu­ra. Ce qui contri­bue à faire une trame de sou­ve­nirs, à par­tir de faits fa­mi­liaux et af­fec­tifs, prend une en­ver­gure qui fait me­su­rer que tout avait été maî­tri­sé et que chaque mo­ment du livre, chaque ré­fé­rence lit­té­raire (Sten­dhal, James, Co­hen…), res­ti­tuent le dé­cor d’une époque ré­vo­lue et contri­buent à dé­pas­ser l’anec­dote égo­tiste. Dans cette ten­ta­tive de re­trou­ver l’ac­cent or­nant les pa­roles de sa mère, telle une fra­grance ef­fa­cée, Racine se sou­vient de la pré­fé­rence qu’elle avait pour un poème de John Keats, The Eve of St. Agnes. D’ailleurs, un mo­ment de ce poème ren­contre cette quête mé­mo­rielle : « Qu’au­cune syl­labe ne s’ex­hale, ou mal­heur à elle : / Mais à son coeur, son coeur par­lait pro­fu­sé­ment / En­do­lo­ris­sant de son élo­quence son flanc em­bau­mé / Tel un ros­si­gnol pri­vé de voix enfle / Son go­sier en vain, et meurt dans un val­lon étouf­fé par son coeur! » Ce­lui qui fut pré­sident de la BnF et de ses écrits conser­va donc aus­si la mé­moire vive d’une voix ma­ter­nelle qui, pour une part, dé­ci­da de plu­sieurs de ses vo­ca­tions. Le livre s’ac­com­plit en une vi­tesse qui per­met d’ar­ti­cu­ler l’his­toire d’une in­ti­mi­té et la grande : les exils de l’entre-deux­guerres, Vi­chy, la vie de res­pon­sable cultu­rel et d’écri­vain. Ce­la au­to­rise éga­le­ment des rac­cour­cis où l’hu­mour se loge au plus pro­fond d’une écri­ture di­recte, fluide et élan­cée : une même phrase em­porte et réunit ain­si la royau­té des Lo­wen­stein et les Rol­ling Stones ! Mais c’est évi­dem­ment l’amour ma­ter­nel, dont Racine ne craint pas d’en mon­trer pho­to­gra­phi­que­ment la beau­té en Ève trou­blante, qui évoque d’autres fils amou­reux, de Proust à Barthes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.