Épi­pha­nies

Art Press - - LIVRES - Alexandre Mare

Trente-trois mor­ceaux, 45 p., 15 eu­ros James Joyce a par­se­mé ses ré­cits et ro­mans de textes courts qui, dans des méandres sou­ter­rains, ar­ti­culent son oeuvre. Ce sont des chan­sons, des poèmes, des épi­pha­nies. Ces der­nières, au nombre de qua­rante, tra­duites par Jacques Au­bert, sont ras­sem­blées, pour la pre­mière fois de ma­nière au­to­nome, par la jeune et ta­len­tueuse mai­son d’édi­tion lyon­naise Trente-trois mor­ceaux – dont on sa­lue­ra par ailleurs l’ex­cel­lente édi­tion de l’Énéide de Vir­gile dans la tra­duc­tion de Pierre Klos­sows­ki. Ces épi­pha­nies furent écrites entre 1901 et 1904, dans une pé­riode d’er­re­ments et de mu­sique, jus­qu’à celle où en une nuit Joyce dresse l’es­quisse d’un ré­cit au­to­bio­gra­phique, Por­trait du jeune homme en hé­ros, et inau­gure le de­ve­nir d’une oeuvre qu’il lui reste à écrire. De ces épi­pha­nies, on pour­rait pen­ser qu’elles sont par­mi les pre­miers pas d’une écri­ture en de­ve­nir. Épi­pha­nies : comme des ré­vé­la­tions spi­ri­tuelles qui passent par l’ob­ser­va­tion du quo­ti­dien, des mo­ments fu­gi­tifs de grâce, des ins­tan­ta­nés sen­sua­listes qui s’épa­noui­ront long­temps dans l’es­prit du lec­teur. Ce sont des « par­fums des corps [qui] ont sen­teurs hu­mides et chaudes », des phrases à la maî­trise ryth­mique dé­jà par­faite : « À peine dis­tinct, sous la lourde nuit d’été, à tra­vers le si­lence de la ville qui, après avoir rê­vé, se tourne vers un som­meil sans rêve, tel un amant ras­sa­sié que nulle ca­resse n’émeut, le son des sa­bots d’un che­val sur la route de Du­blin. » Joyce vou­lait à l’ori­gine pu­blier en vo­lume soixante et onze épi­pha­nies. Le pro­jet n’abou­ti­ra pas. Les qua­rante dé­jà écrites se­ront dis­sé­mi­nées dans son oeuvre à ve­nir. Réu­nies dans cet élé­gant vo­lume, elles sont sans doute la ren­contre la plus di­recte avec la langue et le rythme de Joyce. Ce sont, au sens propre, des ré­vé­la­tions.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.