Le Sillon du poème. En li­sant Phi­lippe Beck

Art Press - - LIVRES - Laurent de Sut­ter

Nous, 128 p., 16 eu­ros Lors­qu’Alain Ba­diou consta­ta la fin de l’âge des poètes, ain­si que du pri­vi­lège dont ceux-ci avaient long­temps joui quant à l’ac­cès à la vé­ri­té, il ne vou­lait pas dire qu’ils n’avaient plus rien à nous dire – ni que les phi­lo­sophes de­vaient s’abs­te­nir de les lire. Lui-même ne ca­chait pas com­bien sa fré­quen­ta­tion de la frange la plus avan­cée du mo­der­nisme poé­tique par­ti­ci­pait de ses mé­di­ta­tions ; le poème, s’il n’est plus le lieu dé­si­gné du vrai, de­meure ce­lui où quelque chose du vrai peut être tra­cé. Li­sant les grands re­cueils de Phi­lippe Beck, ou bien son es­sai Contre un Boi­leau, Jacques Ran­cière lui donne au­jourd’hui rai­son, quoique sous d’autres co­or­don­nées, et d’après un dé­cou­page dif­fé­rent de l’his­toire. Pour Ran­cière, le poème ne se dit ja­mais en gé­né­ral, mais dans le un-par-un de la « forme » sin­gu­lière de ce qu’il nomme « un noeud entre une pra­tique de la langue et une fi­gure de la pen­sée ». Au fil de deux études, ac­com­pa­gnées de deux échanges avec Beck, Ran­cière tente de dé­ployer sa forme propre, qu’il qua­li­fie de l’ex­pres­sion énig­ma­tique de « bou­pho­nie trans­cen­dan­tale ». De fait, « trans­cen­dan­tal » dit as­sez com­bien la « fi­gure de la pen­sée » ac­com­pa­gnant la pra­tique sin­gu­lière de la langue de Beck est bien le « rap­port entre poé­sie et vé­ri­té », pour­vu qu’on ac­cepte que la vé­ri­té soit une sur­prise. Car, sou­ligne Ran­cière, on ne trou­ve­ra pas, chez Beck, la pos­ture poé­tique fa­mi­lière du ber­ger de l’être in­té­grant dans les vo­lutes de son écri­ture le souffle mé­ta­phy­sique de l’oracle, de l’ins­pi­ra­tion ou de l’in­nom­mable. Ba­diou di­sait juste : cette vé­ri­té-là est morte – et celle que Beck donne à per­ce­voir, consti­tuée de bric et de broc, de ma­chines et d’ani­maux, de choses et de crimes, est tout autre. Le tout autre du pur faire.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.