James Kirkwood

Art Press - - LIVRES - Jean-Phi­lippe Ros­si­gnol

Meilleur ami / Meilleur en­ne­mi

Joëlle Los­feld, 448 p., 25 eu­ros C’est l’his­toire d’un suc­cès et d’une dis­pa­ri­tion. On est à New York en 1975. La co­mé­die mu­si­cale A Cho­rus Line triomphe à Broad­way et l’un des au­teurs du show se nomme James Kirkwood (Los An­geles, 1924New York, 1989). Fils d’ac­teurs du muet hol­ly­woo­dien, connu pour ses ro­mans dans les an­nées 1960 et 1970, il de­vient mil­lion­naire. Sa vie se par­tage dé­sor­mais entre plai­sirs mon­dains, al­cool, sexua­li­té dé­bri­dée, drogue et fêtes dans les vil­las de Key West où l’on croise Ten­nes­see Williams ou Tho­mas McGuane. Une fois n’est pas cou­tume, la cé­lé­bri­té a une lé­gère ten­dance à éloi­gner la créa­tion ar­tis­tique. Kirkwood n’a plus la trempe d’écrire. Ce­lui qui avait été com­pa­ré à J.D. Sa­lin­ger voit la gloire amé­ri­caine, cette broyeuse, le condam­ner à l’ou­bli. Pu­blié en 1968, Good Times/Bad Times pa­raît au­jourd’hui en français, tra­duit par Étienne Go­mez, sous le titre Meilleur ami/Meilleur en­ne­mi. Voi­ci l’un des livres les plus émou­vants sur l’ado­les­cence ré­vol­tée et la vie comme une « boîte de cou­leurs » qui re­tient les bons et les mau­vais mo­ments. Le ro­man est la confes­sion de Pe­ter Kil­burn, 18 ans, en pri­son pour avoir tué son pro­fes­seur de théâtre, le pu­ri­tain Frank­lyn Hoyt. De matchs de ten­nis en ré­pé­tions d’Ham­let à la Guil­ford Aca­de­my, Pe­ter fait la ren­contre de Jor­dan Le­gier, 20 ans, is­su d’une bonne fa­mille de La Nou­velle-Or­léans. Une ami­tié forte naît entre les deux jeunes gens. Hoyt voit ce­la d’un mau­vais oeil ; sa ja­lou­sie ne cesse de croître. La suite du livre ri­va­lise d’in­ven­tion et de co­mique. Si James Kirkwood a le don de l’eu­pho­rie, il a aus­si le sens du tra­gique. N’at-il pas dé­cou­vert à 12 ans l’amant de sa mère, Reid Rus­sell, as­sas­si­né dans le jar­din de leur ré­si­dence de Man­hat­tan Beach?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.