Re­né de Cec­cat­ty

Art Press - - LIVRES - En­fance, der­nier cha­pitre Fran­çois Poi­rié

Gal­li­mard, 440 p., 22 eu­ros Écri­vain fé­cond, Re­né de Cec­cat­ty a pu­blié une qua­ran­taine de ré­cits, ro­mans, bio­gra­phies – dont celle de Vio­lette Le­duc, écri­vain ra­di­cal –, et du théâtre (no­tam­ment avec Al­fre­do Arias). Dans ce nou­veau livre, pen­dant que sa mère dé­pé­rit len­te­ment, il re­vi­site les an­nées de sa pre­mière en­fance, en Tu­ni­sie, à Mont­pel­lier… Ce­la donne un ré­cit sobre et ten­du, fouillé, où il réa­lise qu’il n’a connu ni re­pères ni fron­tières. D’où sa fas­ci­na­tion pour ses pay­sages in­té­rieurs. Re­né de Cec­cat­ty se dit « pié­gé » par le gouffre du pas­sé qui l’as­pire. Le mot « piège » est très juste pour dé­si­gner le pas­sé, ce temps d’ombres et de fan­tômes ou, au contraire, riche et éblouis­sant. Re­né de Cec­cat­ty évoque éga­le­ment un « sen­ti­ment d’im­pu­re­té » de la mé­moire. Nos sou­ve­nirs sont re­cons­truits, l’en­fant vierge en nous a dis­pa­ru. Quant au mi­racle de la mé­moire, Re­né de Cec­cat­ty constate en sou­riant qu’il ne l’est que pour ce­lui qui est concer­né : les sou­ve­nirs des autres sont sou­vent en­nuyeux alors que les nôtres ont une va­leur unique, de « fé­tiches », qui nous iden­ti­fient di­rec­te­ment. Re­né de Cec­cat­ty n’est guère in­dul­gent avec l’en­fance – ce « conti­nent noir », comme la nom­mait Sten­dhal –, où pul­lulent tra­vers, dé­fauts, manques. L’en­fance fait souf­frir, et la dé­crire n’apaise rien. Se pose éga­le­ment, à ce mo­ment-là de la vie, la ques­tion de l’iden­ti­té sexuelle et des pre­mières pul­sions éro­tiques qui isolent comme, plus tard, l’écri­ture le fe­ra à sa ma­nière. On lit aus­si, dans ce livre au­then­tique, sans fio­ri­tures, de beaux pas­sages sur le Ja­pon, où Re­né de Cec­cat­ty vé­cut, sur la lit­té­ra­ture « qui ne peut être un re­mède à une grande souf­france, rup­ture ou deuil », ou en­core sur la mer, ce mys­tère, qui ac­com­pa­gna toute l’en­fance de Re­né de Cec­cat­ty en Tu­ni­sie.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.