Pierre Sch­nei­der Le Droit à la beau­té. Chro­niques de l’Ex­press (1960-1992) Ha­zan, 288 p., 25 eu­ros

Art Press - - LIVRES - Au­ré­lie Ca­van­na

De 1957 à 1992, l’his­to­rien de l’art Pierre Sch­nei­der (1925-2013) a été res­pon­sable de la ru­brique des arts de l’Ex­press. Ses chro­niques heb­do­ma­daires, dont les édi­tions Ha­zan pu­blient une sé­lec­tion, ont été un vé­ri­table ter­rain de jeu – au sens noble – et ont of­fert à cet homme, qui s’est tou­jours mé­fié des ins­ti­tu­tions, une li­ber­té fi­nan­cière, in­tel­lec­tuelle et poé­tique. La va­rié­té des su­jets abor­dés té­moigne de sa cu­rio­si­té (les églises de Pa­ris, les graf­fi­tis, Wa­rhol ou en­core Ma­tisse, au­quel il a aus­si consa­cré une im­pres­sion­nante mo­no­gra­phie). Il n’est pas ano­din qu’un de ses textes porte sur Bau­de­laire. Il y a aus­si du par­tial chez Pierre Sch­nei­der. En 1971, il com­pare les mu­sées d’art mo­derne à « une es­pèce de chaîne d’hô­tels pour l’art ac­tuel », en ré­fé­rence à ces ex­po­si­tions cir­cu­lant de pays en pays, dont l’éla­bo­ra­tion risque tou­jours le consen­sus fa­cile. En 1972, il dé­plore que le mi­nis­tère de la Culture ne cherche qu’à « en­four­ner les foules dans les mu­sées », sans se pré­oc­cu­per de la culture « au sens large et vi­vant du mot ». En 1977, au su­jet de l’art is­la­mique, il parle d’ailleurs d’un « éblouis­se­ment » qui « rend ac­ces­sible au ni­veau même de la vie quo­ti­dienne ce que l’Oc­ci­dent parque, sous le nom de culture, dans ses ins­ti­tu­tions spé­cia­li­sées ». Pour Pierre Sch­nei­der, tout comme pour Bau­de­laire, il était im­por­tant que l’art s’ancre dans son temps. En 1982, il évoque l’in­com­pa­ti­bi­li­té entre la créa­tion – l’« ex­cep­tion » – et l’État dé­mo­cra­tique – la « règle » –, l’oeuvre étant dé­sor­mais un « monde » ba­sé sur ses propres va­leurs. Ses mé­ta­phores ont été ses plus belles armes. C’est à tra­vers elles que son hu­mour si ca­rac­té­ris­tique se dis­tille dans ses écrits. Grâce à elles aus­si que sa pen­sée n’est pas près de se fi­ger.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.