Her­vé Gau­ville

Lan­ce­lot du Lac Yel­low Now, 112 p., 12,50 eu­ros

Art Press - - SOUNDINGS - Em­ma­nuel Bur­deau

Cinq cha­pitres or­ga­nisent l’étude que le cri­tique d’art et de danse Her­vé Gau­ville consacre au film réa­li­sé en 1974 par Ro­bert Bres­son d’après Ch­ré­tien de Troyes. Leur titre tient en un seul mot : « Cou­leur », « Che­val », « Bruit », « Sang », « Amour ». On ne li­ra au­cune af­fec­ta­tion dans cette éco­no­mie. Ana­ly­sant après tant d’autres le « ci­né­ma­to­gra­phique » du vieux maître, Gau­ville ne cherche pas à en imi­ter la pu­re­té de­ve­nue pro­ver­biale. Ou s’il cherche l’imi­ta­tion, la note juste, c’est parce qu’il a vu que Lan­ce­lot du Lac, à la fois poème d’amour, trai­té de che­va­le­rie et film d’ac­tion, donne à cette pu­re­té une fi­gure in­ha­bi­tuelle. Et parce que la pu­re­té est un thème au­tour du­quel le livre tourne et ruse comme on le fait sur un échi­quier ou aux cartes. L’écri­ture gau­villienne est concise, de sorte qu’on a sans cesse l’im­pres­sion qu’elle va conclure – il y a de la sé­che­resse dans ce livre. Mais elle est aus­si joueuse, s’amu­sant – très sé­rieu­se­ment – des bruits de cas­se­roles que font les ar­mures, de la dif­fé­rence entre un film en cou­leurs et un film qui – de même qu’un cham­pion celles de sa dame – porte les cou­leurs, du dan­ger de « tom­ber dans la représentation comme on tombe de che­val », d’un sang qui ne jaillit en « fon­taine » que pour rap­pe­ler com­bien Lan­ce­lot, Gau­ville, Mor­dred et Cie « n’en fi­nissent plus de perdre ce qu’ils n’ont su, non pas ga­gner, mais sim­ple­ment re­ce­voir » (le ré­cit com­mence après que Lan­ce­lot a échoué dans la quête de cette coupe ayant re­cueilli le sang du Ch­rist qu’on ap­pelle le Graal). Gau­ville a eu rai­son de com­men­cer par la cou­leur : tout, sous sa plume – sous sa lance –, n’est qu’af­faire de nuances. Même le plus éru­dit reste « élé­men­taire », d’un mot uti­li­sé pour op­po­ser la no­blesse bres­so­nienne à l’« ar­ti­fi­cieuse » mo­nar­chie hol­ly­woo­dienne.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.