Aux Etats-Unis, Volks­wa­gen passe à la caisse

Aujourd'hui en France - - ÉCONOMIE -

LA FAC­TURE EST SA­LÉE. Volks­wa­gen a ac­cep­té de ver­ser en­vi­ron 15 Mds$ aux Etats-Unis pour ré­gler le li­tige lié au scan­dale de ses mo­teurs tru­qués. Ren­du pu­blic hier, le com­pro­mis né­go­cié de­puis des mois avec les au­to­ri­tés amé­ri­caines doit en­core être ap­prou­vé par la jus­tice le 26 juillet. Les pro­prié­taires de quelque 480 000 voi­tures tru­quées aux Etats-Unis au­ront la pos­si­bi­li­té de se faire ra­che­ter leurs véhicules ou de les faire ré­pa­rer aux frais du construc­teur al­le­mand.

Dans les deux hy­po­thèses, cha­cun d’entre eux pour­ra re­ce­voir des in­dem­ni­tés en li­quide pou­vant al­ler jus­qu’à 10 000 $. Les en­nuis ju­di­ciaires de Volks­wa­gen ne sont pas fi­nis aux Etats-Unis, où le groupe est en­core sous le coup d’une en­quête pé­nale. Le construc­teur al­le­mand doit ré­pondre du tru­cage de mo­teurs sur en­vi­ron 100 000 véhicules de 3 litres de cy­lin­drées qui ne sont pas in­clus dans le com­pro­mis ac­tuel.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.