« Si vous avez un bon can­di­dat, met­tez 20/20 »

Aujourd'hui en France - - SOCIÉTÉ - L’un des ju­rés

POUR FAIRE pas­ser les en­tre­tiens de per­son­na­li­té à ses 2 629 can­di­dats, l’ad­mi­nis­tra­tion fait ap­pel à ses pro­fes­seurs mais aus­si à des chefs d’en­tre­prise, des en­sei­gnants de classes pré­pa­ra­toires et des hôtes ex­té­rieurs, des jour­na­listes par exemple. Chaque ju­ré vient gra­cieu­se­ment et signe une charte dans la­quelle il s’en­gage à ne dis­cri­mi­ner per­sonne et à res­pec­ter l es t rois va­leurs de l’école : éthique, di­ver­si­té, dé­ve­lop­pe­ment du­rable. On nous sug- gère d’in­ter­ro­ger les élèves sur ces prin­cipes et à ne pas s’ap­pe­san­tir sur leurs connais­sances sco­laires, « tes­tées par ailleurs pen­dant les écrits », nous dit-on. On nous in­cite à la bien­veillance : « re­mer­ciez l’étu­diant à la fin. Il faut lui don­ner en­vie de ve­nir. Si vous avez un bon can­di­dat, met­tez 20/20. » Il ne s’agi­rait pas de lais­ser par­tir une perle rare no­tée trop sé­vè­re­ment… Au­jourd’hui je ver­rai douze ad­mis­sibles, quatre filles et huit gar­çons.

« Ce se­rait dom­mage de se pri­ver d’une telle per­son­na­li­té ! »

Ce can­di­dat un peu mal­adroit, à la cra­vate de tra­vers, rafle la mise : 20/20. « Il n’a pas la pa­tine des élèves clas­siques de classe pré­pa, mais on voit son en­vie, sa ca­pa­ci­té à écou­ter, il ap­pren­dra vite, s’en­thou­siasme ma voi­sine de table. C’est une pé­pite. » A l’in­verse, mal­gré un CV en or, une étu­diante dé­çoit : elle a le plus grand mal à ex­pli­quer son sou­hait de tra­vailler dans une grande en­tre­prise. « Quel manque de ma­tu- ri­té », se dé­sole le ju­ry à l’unis­son. Ver­dict ? 8/20.

« Les can­di­dats ne connaissent rien au monde du tra­vail et ce n’est pas grave, pré­cise la pré­si­dente du ju­ry. Mais il faut une en­vie, un pro­jet. » Ce jeune homme n’en manque pas : sa sin­gu­la­ri­té est si forte qu’elle di­vise le ju­ry. « Je ne le vois pas du tout dans une école de com­merce », plaide l ’ une des exa­mi­na­trices. « Mais au contraire, ce se­rait dom­mage de se pri­ver d’une telle per­son­na­li­té ! » contre l’autre. On re­prend les ba­rèmes, on jauge et né­go­cie. Il au­ra 16. Ça passe.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.