Vi­ve­ment des par­kings gra­tuits

Aujourd'hui en France - - SOCIÉTÉ - F.M.

AFIN DE DÉSENGORGER le tra­fic dans Pa­ris, se­riez-vous fa­vo­rable à la créa­tion de par­kings-re­lais gra­tuits et sur­veillés aux portes de la ca­pi­tale ? A cette ques­tion, po­sée sur son site In­ter­net par l’ONG 40 Mil­lions d’au­to­mo­bi­listes, 28 207 Fran­ci­liens ont ré­pon­du oui à près de 84 %. C’est le prin­ci­pal en­sei­gne­ment du ques­tion­naire lan­cé mi-mars par l’as­so­cia­tion au­près des usa­gers de la route fran­ci­liens.

Vent de­bout contre les res­tric­tions de cir­cu­la­tion ini­tiées par Anne Hi- dal­go, 40 Mil­lions d’au­to­mo­bi­listes a de­man­dé leur avis à ceux qui uti­lisent l eur voi­ture pour cir­cu­ler au­tour de Pa­ris ou in­tra-mu­ros.

Les son­dés op­po­sés aux ré­duc­tions de vi­tesse

Le ré­sul­tat est sans sur­prise. 76 % sont contre la ré­duc­tion à 70 km/h de la vi­tesse sur le pé­riph et 70 % op­po­sés à l’in­ter­dic­tion de cir­cu­la­tion des véhicules d’avant 1997 ins­tau­rée ven­dre­di dans la ca­pi­tale. « Je peux com­prendre qu’un Pa­ri­sien se passe de voi­ture, mais notre com­bat est de dé­fendre tous les au­to­mo­bi­listes, no­tam­ment ceux de ban­lieue qui ont des sché­mas de dé­pla­ce­ment to­ta­le­ment dif­fé­rents », sou­ligne le dé­lé­gué gé­né­ral de l’ONG, Pierre Chas­se­ray. « 50 % des au­to­mo­bi­listes ne font que tran­si­ter par le centre de Pa­ris, constate l’ad­joint au maire char­gé des tran­sports Ch­ris­tophe Na­j­dovs­ki. C’est une vi­sion de la cir­cu­la­tion du siècle pas­sé car les Pa­ri­siens as­pirent au­jourd’hui à un centre-ville apai­sé. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.