L’ar­ra­chage de l’am­broi­sie est lan­cé

Aujourd'hui en France - - L’ACTUALITÉ DES RÉGIONS - CA­THE­RINE LA­GRANGE

DANS LA RÉ­GION Au­vergne - Rhône-Alpes, l’am­broi­sie fait des ra­vages. C’est ici que cette herbe as­sez grande (de 30 cm à 1,80 m) aux pol­lens très al­ler­gi­sants fait le plus de dé­gâts, pro­vo­quant asthme, ur­ti­caire, t ra­chéite, conjonc­ti­vite et rhi­nite. Un vé­ri­table pro­blème de san­té pu­blique qui a contraint le mi­nis­tère à éta­blir un plan na­tio­nal san­té-environnement. Dans ce cadre, l’ag­glo­mé­ra­tion lyon­naise lance en ce dé­but d’été son plan de lutte contre l’am­broi­sie.

Se­lon Pierre Dia­man­ti­dis, conseiller de la mé­tro­pole de Lyon, « 13 % de la po­pu­la­tion rhô­nal­pine est tou­ché par les al­ler­gies au pol­len d’am­broi­sie et ce chiffre peut at­teindre 21 % dans les zones les plus for­te­ment ex­po­sées ». Sur le seul ter­ri­toire de la mé­tro­pole, on es­time entre 100 000 et 130 000 le nombre de per­sonnes concer­nées et à 15 M€ an­nuels le coût de ces al­ler­gies en Rhône-Alpes.

Re­con­naître la plante et la si­gna­ler

Pour ten­ter de faire re­cu­ler l’in­va­sion, la mé­tro­pole lance pen­dant l’été des cam­pagnes d’af­fi­chage dans les lieux pu­blics, mais aus­si sur Fa­ce­book. Elle a aus­si maillé son ter­ri­toire de 103 ré­fé­rents com­mu­naux char­ger d’in­for­mer et de sen­si­bi­li­ser la po­pu­la­tion. Il s’agit dé­jà d’ap­prendre à re­con­naître les plants, afin de les si­gna­ler sur une plate-forme dé­diée (Si­gna­le­ment-am­broi­sie.fr) mise en place par Air Rhône- Alpes et l’agence ré­gio­nale de san­té.

Ce si­gna­le­ment est re­çu par le ré­fé­rent de la com­mune char­gé de co­or­don­ner les ac­tions d’éli­mi­na­tion des plantes. La bri­gade spé­cia­li­sée dans l’ar­ra­chage et le fau­chage prend en­suite le re­lais.

L’ar­ra­chage ma­nuel est une mé­thode longue mais elle est la plus ef­fi­cace pour évi­ter la pro­li­fé­ra­tion de l’am­broi­sie.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.