Les ventes de glaces fondent

Aujourd'hui en France - - SOCIÉTÉ - ALBAN DE MONTIGNY

Si en juin les ventes de sor­bet et de crème gla­cée en vrac ont bais­sé de 11,3 % dans la grande dis­tri­bu­tion, les ar­ti­sans de leur côté souffrent éga­le­ment de la mau­vaise mé­téo. « Nos ventes ont chu­té de 30 % par rap­port à l’an der­nier », confie Antoine Du­chêne, res­pon­sable de la bou­tique Rai­mo dans le XIIe ar­ron­dis­se­ment de la ca­pi­tale. Mu­riel Del­puech, pe­tite-fille du cé­lèbre gla­cier pa­ri­sien Ray­mond Ber­thil­lon, a aus­si consta­té une ré­duc­tion de la consommation du­rant les quinze pre­miers jours de juin. « Quand il pleut et qu’il fait froid, les clients ont plu­tôt ten­dance à ache­ter des glaces que des sor­bets. Des par­fums plus hi­ver­naux comme mar­ron gla­cé, ca­ra­mel au beurre sa­lé ou cho­co­lat sont alors plé­bis­ci­tés, » re­marque-t-elle. Mais le temps pour­ri n’a pas in­flué sur la pro­duc­tion. « Nous avons tou­jours fa­bri­qué des très pe­tites quan­ti­tés, 100 litres par jour. On les écoule donc plus fa­ci­le­ment que la grande dis­tri­bu­tion. » La mai­son Rai­mo a aus­si réus­si à main­te­nir sa pro­duc­tion et même à l’aug­men­ter en mul­ti­pliant les li­vrai­sons au­près de pro­fes­sion­nels. Mais ce­la ne pour­ra pas com­pen­ser une baisse trop forte des ventes en bou­tique. Les ar­ti­sans gla­ciers es­pèrent donc que l’été se­ra chaud. Chez Ber­thil­lon, avec le re­tour du so­leil de­puis une se­maine, les clients entrent à nou­veau en nombre. Une af­fluence qui aug­men­te­ra peut-être cet été si les tem­pé­ra­tures montent. « Il faut res­ter po­si­tif, il fe­ra beau en juillet-août. Si ce n’est pas le cas, nous comp­tons nous rat­tra­per du­rant l’ar­rière-sai­son. »

Tous at­tendent que l’été s’ins­talle en­fin

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.