Jal­let, rem­pla­çant exem­plaire

Aujourd'hui en France - - L’ACTUALITÉ DES RÉGIONS - RONAN FOLGOAS

La scène a échap­pé à la plu­part des ob­ser­va­teurs, fo­ca­li­sés à cet ins­tant sur Antoine Griez­mann, le bu­teur li­bé­ra­teur. Les Bleus viennent d’éga­li­ser face à l’Ir­lande. C’est alors que Ch­ris­tophe Jal­let bon­dit du banc de touche et rentre sur le ter­rain en sprin­tant vers Ba­ca­ry Sa­gna. Le pas­seur dé­ci­sif, son concur­rent di­rect aus­si au poste d’ar­rière droit. Jal­let le Lyon­nais, 32 ans (11 sé­lec­tions), est fou de joie et en­lace Sa­gna pour le fé­li­ci­ter, sans ar­rière-pen­sée. « Cet Eu­ro, j’ai en­vie de bien le vivre, même si je suis rem­pla­çant, nous ex­pli­que­ra-t-il avant de quit­ter le Parc OL. Pas ques­tion de gal­vau­der ces mo­ments forts. Je suis là pour ai­der le groupe au­tant que pos­sible. » A la mi-temps de ce hui­tième de fi­nale, quand les Bleus étaient en­core dans la brume, il a pris la pa­role comme Llo­ris, Evra et Man­dan­da, les lea­deurs ins­tal­lés du ves­tiaire. Des mots simples et forts qui ont tou­ché ses par­te­naires. « A sa ma­nière, Ch­ris­tophe a re­don­né confiance à ses co­équi­piers, il leur a de­man­dé d’être pa­tients, de ne pas dou­ter et leur a dit qu’il était im­pos­sible que l’aven­ture s’ar­rête là », ra­conte l’un de ses proches. Dans l’in­ti­mi­té du ves­tiaire comme face aux mi­cros, la rhé­to­rique de l’an­cien pa­ri­sien peut donc faire mouche. « Ja­ja crée une su­per am­biance dans la vie de groupe, ap­pré­cie N’Go­lo Kan­té. Il dé­tend tout le monde et a tou­jours le mot pour rire. Et à l’en­traî­ne­ment, c’est quel­qu’un de sé­rieux, qui met ses co­équi­piers dans les meilleures dis­po­si­tions. » Can­ton­né au banc de touche de­puis le dé­but de la pré­pa­ra­tion de l’Eu­ro, l’ar­rière droit de l’OL ne s’at­tend pas à bé­né­fi­cier di­manche face à l’Is­lande de la ré­or­ga­ni­sa­tion du sec­teur dé­fen­sif. Ce qui ne l’em­pêche pas de croire en sa bonne étoile. « Ne pen­sez pas que Ch­ris­tophe n’a au­cune am­bi­tion, souffle son agent, Leandre Chouya. Il se pré­pare de fa­çon à pou­voir ren­trer en jeu à n’im­porte quel mo­ment. » Et pas seule­ment pour fé­li­ci­ter ses co­équi­piers.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.