Lo­ver Face garde le mo­ral

Notre fa­vo­ri ob­tient des résultats convain­cants en dé­pit de condi­tions de courses dif­fi­ciles cette an­née, signe d'un com­pé­ti­teur de qua­li­té.

Aujourd'hui en France - - SPORT HIPPIQUE - RO­MAIN PORÉE

LES TI­RAGES AU SORT des places der­rière les ailes de l'au­tos­tart (ou dans les stalles pour les pur­sang) offrent tou­jours leur lot de - bonnes ou mau­vaises - sur­prises. LO­VER FACE (n°8) en a fait les frais cette an­née, puis­qu'en quatre courses avec dé­part lan­cé, ce re­pré­sen­tant de Fabrice Sou­loy est par­ti des nu­mé­ros 9, 14, 15 et 17. Un han­di­cap sé­rieux qui ne l'a pas em­pê­ché de si­gner deux vic­toires et une troi­sième place, signe d'un che­val en re­tard de gains et sur­tout ca­pable de faire le tour de ses ad­ver­saires. Ce­la se­ra une nou­velle fois né­ces­saire sa­me­di, puisque ce trot­teur d'ori­gine sué­doise par­ti­ra tout à l'ex­té­rieur de la pre­mière ligne. Mal­gré ce nou­veau coup du sort, il s'an­nonce re­dou­table. No­tons que son men­tor pré­fère lui lais­ser ses chaus­sures, ce qui n'avait pas em­pê­ché un cer­tain ORIENT HORSE de s'im­po­ser dans ces condi­tions lors du der­nier quin­té dis­pu­té à En­ghien.

VANETTA pour l a France. VANETTA D'AZUR (n°3) au­ra fort à faire avec la pré­sence des mâles et aus­si de six concur­rents étran­gers, dont notre fa­vo­ri. No­tons tou­te­fois qu'elle se trouve sur la bonne voie et que ses meilleurs titres lui confèrent une chance.

YAN­KEE'S PHO­TO sait fi­nir. Aus­si ra­pide que te­nace, YAN­KEE'S PHO­TO (n°15) ins­pire con- fiance en dé­pit de son nu­mé­ro en se­conde ligne. En grande forme, il peut se tar­guer d'avoir trot­té une dis­tance si­mi­laire sur le pied de 1'11''8 le 6 mai à Vin­cennes.

ON­LY ONE GLO­RY, l' autre Sou­loy. L'en­traî­neur du Ha­ras de Gi­nai (Orne) pré­sen­te­ra huit par­tants au cours de la réunion de ce sa­me­di à En­ghien, dont LO­VER FACE et ON­LY ONE GLO­RY (n°9). Ce der­nier reste fer­ré, lui aus­si, mais dé­tient une chance pour les places avec Franck Ni­vard.

PIKE et PERFECT à l’af­fût. PIKE RI­VER (n°12) et PERFECT PO­WER (n°5) ne partent pas sur un pied d'éga­li­té puisque le der­nier nom­mé au­ra l'avan­tage de s' élan­cer de l a pre­mière l i gne mais leurs chances sont sé­rieuses avant le coup.

VIO­LET (n°13) vire à gauche. Ex­cep­tion­nel de ré­gu­la­ri­té sur les pistes à main droite (il n'a fi­ni plus loin que deuxième de­puis mars 2014 !), VIO­LET re­vient corde à gauche. Ca­pable du meilleur comme du pire, il se­ra pla­cé en bout de com­bi­nai­son, à l'image d'UDSON DE RETZ (n°6).

Vin­cennes, le 5 mars. LO­VER FACE (à gauche) do­mine UNBRIDLED CHARM dans le Prix de Mont­so­reau, lors de sa der­nière sor­tie avec Jean-Mi­chel Ba­zire.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.