Ha­tem Ben Ar­fa, dé­jà un su­jet de dé­bat

Mer­ca­to.

Aujourd'hui en France - - SPORTS - Sé­bas­tien, sup­por­teur du PSG JÉ­RÉ­MIE PAV­LO­VIC

« ÇA Y EST, JE L’AI ! » s’ex­clame Noam en sor­tant de la bou­tique of­fi­cielle du PSG sur les Champs-Ely­sées, à Pa­ris. Dans son sac se cache son pré­cieux sé­same : le maillot du néo-Pa­ri­sien Ha­tem Ben Ar­fa, avec le no 21. « Il ira di­rec­te­ment dans ma col­lec­tion, à cô­té de ce­lui d’Ibra­hi­mo­vic ! » confie-t-il, ravi. L’ar­ri­vée de l’an­cien joueur de Nice, qui a of­fi­ciel­le­ment re­joint le club de la ca­pi­tale hier, pour une du­rée de deux ans, s’est vi­si­ble­ment jouée sur le fil. « A dix mi­nutes près, je si­gnais au Sé­ville FC, a ex­pli­qué le joueur sur le site In­ter­net du club. Quelques ins­tants avant ma si­gna­ture en Es­pagne, j’ai dis­cu­té avec le PSG qui m’a dit de ré­flé­chir, que le club me vou­lait vrai­ment. Ça s’est donc fait au der­nier mo­ment. C’est le des­tin, c’était écrit ! »

Pour cer­tains sup­por­teurs, ce pre­mier re­cru­te­ment de­puis l’ar­ri­vée du nou­vel en­traî­neur Unai Eme­ry sonne comme une heu­reuse sur­prise. Les deux hommes se­ront d’ailleurs of­fi­ciel­le­ment pré­sen­tés lun­di, à 15 heures, au Parc des Princes. « J’étais per­sua­dé que Ben Ar­fa, dont je suis fan, al­lait si­gner à Sé­ville. Mais il dé­barque ici, je suis com­blé », ju­bile Sé­bas­tien, la tren­taine, vê­tu d’un maillot de Di Ma­ria. « Il est gé­nial. Il va ap­por­ter au club et, avec un peu de chance, il nous per­met­tra de fran­chir un cap en Ligue des cham­pions », s’en­thou­siasme Lucas.

« J’au­rais pré­fé­ré An­toine Griez­mann »

D’autres, pour­tant, ne peuvent s’em­pê­cher d’émettre une ré­serve quant au trans­fert de l’in­ter­na­tio­nal fran­çais de 29 ans, né à Cla­mart (Hauts-de-Seine). « S’im­po­ser au PSG, c’est com­pli­qué, es­time Pa­trick, fan du club et ex­pa­trié à Londres. Il est bour­ré de ta­lent, mais il au­ra da­van­tage de pres­sion. Nous, sup­por­teurs, at­ten­dons beau­coup de lui et j’ai peur que ça lui porte pré­ju­dice. » Sé­bas­tien, lui, se dit « as­sez dé­çu ». « Pour moi, il n’a pas sa place dans l’équipe, juge-t-il. Il est trop in­cons­tant et risque de faire un gros flop. J’au­rais pré­fé­ré An­toine Griez­mann, plus à la hau­teur du pro­jet du club. Avec Ben Ar­fa, on ne va pas avan­cer. » Un ju­ge­ment tem­pé­ré par Ju- lie : « Ha­tem, c’est un su­per-joueur. Un ma­gi­cien ! Il est spec­ta­cu­laire, il marque des buts. Que pou­vons-nous es­pé­rer de mieux de la part d’un joueur du PSG ? » La jeune femme n’a qu’une hâte : « Qu’il joue, vite, sous ses nou­velles cou­leurs. Et je se­rai là pour le voir. Zla­tan Ibra­hi­mo­vic, ex-bu­teur du PSG, au­jourd’hui, dans le supplément « Sport & Style » de « L’Equipe Ma­ga­zine »

« La Ligue 1 n’était pas au ni­veau de mon ta­lent »

La re­crue pa­ri­sienne Ha­tem Ben Ar­fa a don­né hier une interview sur le site In­ter­net du PSG, po­sant même avec son no 21.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.