La se­conde vie des sa­gas d’été

Aujourd'hui en France - - TÉLÉVISION ET MÉDIAS - CHARLOTTE MOREAU

ON ADO­RAIT en ri­ca­ner, railler leurs grosses fi­celles, chaque an­née ré­em­ployées. Se­crets de fa­mille, amours contra­riées, en­fants ca­chés, tueurs en toc… Et puis les feuille­tons de l’été ont dis­pa­ru et nous ont lais­sés un peu or­phe­lins. Les re­gar­der, même contraints et for­cés, c’était un peu en être, de cette douce tor­peur es­ti­vale qui en­gour­dis­sait la té­lé et les es­prits.

Dix ans après leur heure de gloire, c’est en re­dif­fu­sion sur la TNT qu’ils se rap­pellent à notre bon sou­ve­nir. Sur Ché­rie 25, on a dé­gai­né deux car­touches mé­mo­rables de TF 1 : son « Dol­men » de 2005, avec In­grid Chau­vin et ses men­hirs qui saignent. Puis, de­puis hier, le « Zo­diaque » de 2004, avec Claire Keim et son tueur en sé­rie fé­ru d’as­tro­lo­gie. Et ce soir, c’est France Ô qui sort de son cha­peau « Terre In­di­go », avec Cris­tia­na Rea­li et Fran­cis Hus­ter. Une fresque ro­man­tique en cos­tumes et huit épi­sodes de 90 mi­nutes qui avaient triom­phé de­vant 9 mil­lions de fi­dèles en 1996, tou­jours sur la Une.

Des té­lé­spec­ta­teurs exi­geants

On au­rait pu pen­ser qu’avec l’en­goue­ment des t élés­pec­ta­teurs pour la fic­tion fran­çaise de­puis deux ans, les chaînes au­raient pu re­mettre le cou­vert es­ti­val… Mais non. Même si on com­mence à en voir la bande-an­nonce ces jours­ci sur son an­tenne, c’est bien à la ren­trée que TF 1 de­vrait pro­po­ser sa « Ven­geance aux yeux clairs », me­née par Lae­ti­tia Mi­lot. Ven­due comme la « nou­velle sé­rie évé­ne­ment » de la chaîne et sur­tout pas comme une sa­ga.

Pas­sé ce glis­se­ment sé­man­tique pour­tant, les in­gré­dients, eux, se­ront les mêmes : une hé­roïne or­phe­line cher­chant à rendre jus­tice aux siens, avec les pa­no­ra­mas en­chan­teurs de la Côte d’Azur… Un pa­ri à double tran­chant pour la Une. Après le dé­sert es­ti­val, il y au­ra da­van­tage de té­lé­spec­ta­teurs dis­po­nibles. Mais pris dans le rou­leau com­pres­seur de la ren­trée, sub­mer­gés de nouveautés et pro­ba­ble­ment deux fois plus exi­geants.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.