Elie Wie­sel est mort

DIS­PA­RI­TION. Ecri­vain, Prix No­bel de la paix et sur­vi­vant de la Shoah, il s’est éteint à 87 ans.

Aujourd'hui en France - - ACTUALITÉ - A.C. (AVEC AFP)

ELIE WIE­SEL, cé­lèbre écri­vain juif amé­ri­cain qui avait re­çu le prix No­bel de la paix en 1986, est mort hier à l’âge de 87 ans, a an­non­cé le mé­mo­rial de l ’ Ho­lo­causte Yad Va­shem à Jé­ru­sa­lem (Is­raël).

De na­tio­na­li­té amé­ri­caine, is­su d’une fa­mille juive rou­maine, Elie Wie­sel a consa­cré une large part de sa vie à la lit­té­ra­ture. La Shoah, dont il est un res­ca­pé, est au centre de son oeuvre. Son ou­vrage « la Nuit » (1955), qui ra­conte son sé­jour dans les camps na­zis d’Au­sch­witz (Po­logne) et Bu­chen­wald (Al­le­magne), s’est ven­du à des mil­lions d’exem­plaires à tra­vers le monde.

Elie Wie­sel est éga­le­ment un mi­li­tant pour la paix, qui a par­cou­ru le monde pour dé­non­cer les mas­sacres, no­tam­ment ceux com­mis en ex-You­go­sla­vie. Un pa­ci­fiste qui n’hé­site pas à sou­te­nir l’in­ter­ven- tion mi­li­taire « quand au­cune autre op­tion n’est pos­sible », comme il l’écri­vait en 2003 dans le « San Fran­cis­co Ch­ro­nicle » à pro­pos de la guerre en Irak.

Elie Wie­sel a ra­con­té dans « la Nuit » son sé­jour dans les camps na­zis.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.