Une reine à double tran­chant

Aujourd'hui en France - - LE GUIDE DE VOTRE DIMANCHE - PIERRE VAVASSEUR

C’EST UN SOU­LIER à ta­lon très haut, de cou­leur noire et à bout poin­tu qui tombe avant la tête. Il est mi­di un quart ce 16 oc­tobre 1793 place de la Ré­vo­lu­tion, au­jourd’hui place de la Con­corde, à Pa­ris. La guillo­tine a fait son oeuvre. On se ba­di­geonne du sang de la sup­pli­ciée, on en as­perge la foule parce que le sang d’une mo­narque porte-bon­heur. L’as­sis­tant du bour­reau se pré­ci­pite et ra­masse la chaus­sure, la tend aux lèvres de pri­son­niers qui l’em­brassent. L’ac­ces­soire de­vien­dra une re­lique ex­po­sée à Caen. Les sou­liers, Ch­ris­tine Or­ban connaît. Elle a écrit « Fringues ». Mais cette his­toire de fa­shion vic­tim — au royal sens du terme —, trou­blant por­trait d’une reine dont la vie ne fut qu’un long et mé­lan­co­lique com­bat contre le Manque d’Amour (l’au­teur la dé­signe d’ailleurs par ces ini­tiales) semble une fois de plus chez cette ro­man­cière l’oc­ca­sion de s’in­ter­ro­ger sur ses fan­tômes in­té­rieurs. Sen­sible, bru­tal et cap­ti­vant, c’est aus­si un livre à double tran­chant.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.