Gi­roud a mon­tré la voie

Aujourd'hui en France - - LA UNE -

Pour sa pre­mière sé­lec­tion, il a connu dix pre­mières mi­nutes ner­veuses où il a per­du deux duels. Il a en­suite re­pris confiance en étant bien pré­sent sur la meilleure oc­ca­sion ad­verse (25e) de la pre­mière pé­riode. Il est en re­vanche trop court sur le pre­mier but is­lan­dais (56e). Aver­ti (75e). Comme Sa­gna, il a été sé­rieux et so­lide, même s’il est bat­tu à un contre deux sur le deuxième but ad­verse (86e). Il n’a été pris qu’une fois en dé­but de match, où il est un peu trop haut, mais si­non il a bien dé­fen­du tout en ap­por­tant of­fen­si­ve­ment dès qu’il le pou­vait. On l’a vu beau­coup par­ler à Um­ti­ti. Quand il est ti­tu­laire en équipe de France, il ne dé­çoit que ra­re­ment et, hier, il a en­core été bien pré­sent, comme face à la Suisse il y a quinze jours. Dy­na­mique, tou­jours pré­cis dans ses mou­ve­ments avec et sans bal­lon, il a beau­coup ap­por­té et a même su ac­cé­lé­rer le jeu en jouant en une touche.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.