Dja­mel a ob­te­nu sa carte d’in­va­li­di­té

Aujourd'hui en France - - POLITIQUE - AVA DJAMSHIDI

SES ME­NACES d’en­ta­mer une grève de la faim ont ac­cé­lé­ré le rè­gle­ment de son dos­sier. La mé­dia­ti­sa­tion de son his­toire dans nos co­lonnes aus­si. Après un long bras de fer avec l’ad­mi­nis­tra­tion, Dja­mel C., 36 ans, am­pu­té du pied et pri­vé de l’usage d’un bras après les at­taques du 13 no­vembre, a fi­ni par ob­te­nir sa carte d’in­va­li­di­té. C’est Ju­liette Méa­del, se­cré­taire d’Etat char­gée de l’Aide aux vic­times, qui lui a mon­tré en per­sonne, hier après-mi­di, le do­cu­ment qui en at­teste. Pour la carte en bonne et due forme, il fau­dra at­tendre en­core un peu. « Je dois en­core leur trans­mettre une pho­to d’iden­ti­té », ra­conte Dja­mel, « content et sou­la­gé » d’avoir en­fin ce do­cu­ment in­dis­pen­sable pour en­ta­mer dans de bonnes condi­tions sa nou­velle vie de han­di­ca­pé.

Sa vie a été bou­le­ver­sée la nuit du 13 no­vembre, sur la ter­rasse de la Belle Equipe, à Pa­ris (XIe). Son corps, bri­sé. Or, quelque huit mois plus tard, le co­fon­da­teur d’une en­tre­prise de prêt-à-por­ter, ori­gi­naire du Blanc-Mes­nil (Seine-Saint- De­nis), s’est trou­vé face à un mur d’obs­tacles ad­mi­nis­tra­tifs. Ain­si, à deux re­prises, la mai­son dé­par­te­men­tale des per­sonnes han­di­ca­pé e s de l a S e i ne- S a i nt - De­nis (MDPH) lui a re­fu­sé la carte d’in­va­li­di­té, Dja­mel n’at­tei­gnant pas le taux de 80 % d’in­va­li­di­té.

Avant-hier, il vou­lait en­ta­mer une grève de la faim

Après le pre­mier re­fus, « le Pa­ri­sien » - « Au­jourd’hui en France » avait contac­té la se­cré­taire d’Etat char­gée de l’Aide aux vic­times. Le 24 juin, Ju­liette Méa­del nous avait as­su­ré que son « dos­sier d’in­va­li­di­té [avait] été dé­blo­qué ». Or, une se­maine plus tard, Dja­mel es­suyait un se­cond re­fus pour la carte d’in­va­li­di­té, tout en ob­te­nant le sta­tut de tra­vailleur han­di­ca­pé. Dé­ses­pé- ré, ce­lui qui vit dans un fau­teuil rou­lant à l’hô­tel des In­va­lides, à Pa­ris (VIIe), avait dé­ci­dé d’en­ta­mer hier une grève de la faim pour aler­ter l’exé­cu­tif sur son sort.

Dans le même temps, la se­cré­taire d’Etat est in­ter­ve­nue au­près de la MDPH pour qu’une dé­ro­ga­tion lui soit fi­na­le­ment ac­cor­dée. « Ne pas avoir de carte d’in­va­li­di­té quand on est am­pu­té et qu’on n’a plus l’usage d’un bras, ce­la nous a plus que for­te­ment sur­pris, nous a confié Ju­liette Méa­del, hier soir. Nous es­ti­mons que, dans ce type de cas, il faut qu’il y ait une prise en compte de la spé­ci­fi­ci­té pour oc­troyer la carte d’in­va­li­di­té. » C’est dé­sor­mais chose faite pour Dja­mel. @AvaD­jam­shi­di

Pa­ris (VIIe). De­puis les at­taques du 13 no­vembre, Dja­mel C. vit dans une chambre de l’hô­tel des In­va­lides.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.