Le « Ra­deau uto­pique » vogue vers Saint-Ma­lo

Aujourd'hui en France - - L’ACTUALITÉ DES RÉGIONS - SOLENNE DUROX

Ille-et-Vi­laine. C’est un pro­jet un peu fou dans le­quel se sont lan­cés douze hommes et femmes âgés de 25 à 38 ans. Em­bar­qués sur un ra­deau au­to­nome en éner­gie, fait de planches, de bi­dons et de ma­té­riaux re­cy­clés, ils voguent vers la mer et l’île d’Uto­pie. Ils ont lar­gué les amarres di­manche à Rennes et re­montent le ca­nal d’Ille-et-Rance, à la rame, au rythme des tam­bours ou trac­tés par un che­val de trait. Avec une vi­tesse de pointe entre 1 et 3 km/h, il fau­dra qua­rante jours de navigation à cet équi­page d’ar­tistes, de scien­ti­fiques et d’ar­chi­tectes pour ral­lier Saint-Ma­lo.

Le « Ra­deau uto­pique » est un pro­jet ar­tis­tique pré­pa­ré de­puis un an et de­mi par l’Ecole pa­ral­lèle ima­gi­naire de Rennes pour cé­lé­brer les 500 ans de l’uto­pie pen­sée par le phi­lo­sophe et hu­ma­niste an­glais Tho­mas More. En 1516, il avait rê­vé d’une île uto­pique, siège d’une so­cié­té idéale. « En re­li­sant le livre, je me suis aper­çu à quel point il était ac­tuel, ex­plique Si­mon Gau­chet, l’un des deux met­teurs en scène. Nous vou­lons mon­trer qu’on peut ré­in­ven­ter le réel par la fic­tion. »

Les na­vi­ga­teurs fe­ront es­cale dans plu­sieurs villes, où le ra­deau de­vien­dra scène flot­tante pour par­ta­ger des mo­ments fes­tifs avec les ha­bi­tants. Les douze aven­tu­riers pro­mettent de re­ve­nir l’été pro­chain pour ré­vé­ler s’ils ont trou­vé la fa­meuse île. En es­pé­rant que l’em­bar­ca­tion ne se trans­forme pas en ra­deau de la Mé­duse…

Douze ar­tistes, scien­ti­fiques et ar­chi­tectes ont dé­ci­dé de par­tir à la re­cherche de l’île d’Uto­pie à bord d’un ra­deau. Un voyage qui pren­dra fin à Saint-Ma­lo.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.