La rue plie mais ne rompt pas

Aujourd'hui en France - - POLITIQUE - AN­THO­NY HALPERN (AVEC C.G.)

LE COU­PE­RET du 49-3 est tom­bé en plein dé­fi­lé. A 15 h 11, les ma­ni­fes­tants pa­ri­siens ap­pre­naient la nou­velle, scan­dant à tue-tête : « 49-3 ou pas, on n’en veut pas. Re­trait, re­trait, re­trait du pro­jet de loi ! » Des troupes moins four­nies que lors du ras­sem­ble­ment du 28 juin — entre 6 500 et 7 500 per­sonnes se­lon les au­to­ri­tés et 45 000 se­lon la CGT et FO —, mais tou­jours aus­si mo­ti­vées. « Ce n’est pas parce que le texte va être vo­té que c’est fi­ni. Il peut être an­nu­lé », es­père Noé­mie, étu­diante. Son amie Cla­ra com­plète : « Ils ar­rivent à cas­ser le Code du tra­vail. Je ne vois pas pour­quoi on n’ar­ri­ve­rait pas à cas­ser une loi. » Et toutes les deux de rap­pe­ler le sort du CPE qui avait été vo­té en 2006, avant d’être re­ti­ré.

Bri­gitte, re­trai­tée et ap­pa­ren­tée CGT, est très re­mon­tée contre le gou­ver­ne­ment : « Plus ja­mais je ne vo­te­rai pour un can­di­dat PS. » Une co­lère gé­né­rale sti­mu­lée aus­si par l’im­por­tant dis­po­si­tif po­li­cier mis en place pour en­ca­drer le dé­fi­lé. Contrôles sys­té­ma­tiques et fil­trages à tous les coins de rue. « J’ai été fouillé deux fois en ar­ri­vant. C’est une grave at­teinte à la li­ber­té de ma­ni­fes­ter. Je n’ai ja­mais vu ça », dé­plore Yo­han, in­gé­nieur et mi­li­tant CGT.

Dé­faite ou pas, ils en­tendent bien ne pas en res­ter là. Cer­tains sont prêts à re­prendre le com­bat dès le re­tour des va­cances. D’ailleurs, les sept syn­di­cats pro­mettent une ren­trée chaude, et pour­quoi pas une 13e mo­bi­li­sa­tion. D’ici là, d’autres se pré­parent dé­jà à par­ti­ci­per à des ac­tions mi­li­tantes cet été, comme des opé­ra­tions péage gra­tuit, dé­jà pla­ni­fiées à CGT et à FO. Et tous ont en tête le ren­dez-vous qu’ils ne man­que­ront pour rien au monde : la pro­chaine pré­si­den­tielle. « Pas mal de monde va sanc­tion­ner le gou­ver­ne­ment en 2017 », pré­vient Pierre, étu­diant. Une me­nace ré­pé­tée par de nom­breux ma­ni­fes­tants pré­sents dans plus d’une cen­taine de cor­tèges à tra­vers la France, réunis­sant au to­tal 30 000 contes­ta­taires se­lon les au­to­ri­tés et bien au-de­là de 100 000 se­lon les chiffres des syn­di­cats. INTERACTIF le­pa­ri­sien.fr

Pa­ris, hier. Entre 6 500 et 7 500 ma­ni­fes­tants ont bat­tu le pa­vé dans la ca­pi­tale se­lon les au­to­ri­tés, 45 000 se­lon les syn­di­cats.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.