Comment bien com­men­cer sa vie d’étu­diant

Aujourd'hui en France - - SOCIÉTÉ - CH.B.

Près de huit can­di­dats sur dix ont ob­te­nu leur bac du pre­mier coup hier, en­trant, sans pas­ser par la case du rat­tra­page, dans le grand bain des études su­pé­rieures. Pour sur­na­ger, la bouée prend la forme d’un por­tail Web ( www.etu­diant.gouv.fr) créé cette an­née par l’Etat. Les étu­diants peuvent y rem­plir leur dos­sier so­cial, où sont re­grou­pées les de­mandes de bourses et de lo­ge­ment so­cial ou en­core consul­ter des pe­tites an­nonces pour des jobs ou des lo­ca­tions. Ceux qui logent dans le pri­vé peuvent faire ap­pel à la « cau­tion lo­ca­tive étu­diante » , qui per­met à ceux qui n’ont pas de ga­rant d’ob­te­nir la ga­ran­tie de l’Etat. Quelque 7 000 étu­diants en ont bé­né­fi­cié lors de sa mise en place l’an der­nier. Le dis­po­si­tif en ré­gime de croi­sière pour­rait en ai­der à terme 20 000. En­fin, pour les plus brillants des di­plô­més, le mi­nis­tère de l’Edu­ca­tion conseille… de re­gar­der sa boîte mail. Dans le cadre du dis­po­si­tif « meilleur ba­che­lier » , les 10 % d’élèves qui ont ob­te­nu les meilleures notes de leur ly­cée vont re­ce­voir des pro­po­si­tions d’af­fec­ta­tion avant la fin de la se­maine, dans des fi­lières sé­lec­tives. Libre à eux de les ac­cep­ter, ou de gar­der leurs choix d’orien­ta­tion dé­jà rem­plis sur le por­tail d’ad­mis­sion post-bac (APB).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.