Meilleure dé­fense contre meilleure at­taque

Aujourd'hui en France - - ILS FONT DE LA FRANCE L’AUTRE PAYS DU MANGA - B.M.

LA RE­VANCHE du quart de fi­nale de la Coupe du monde 2014 (vic­toire de l’Al­le­magne 1-0) ne se­ra en rien un re­make. Des deux cô­tés, la moi­tié des ac­teurs du Ma­ra­ca­na à Rio se­ra ab­sente au coup d’en­voi. Cer­tains ont pris leur re­traite in­ter­na­tio­nale, d’autres ont été vic­times de mé­forme ou ont été ban­nis pour rai­sons ex­tra-spor­tives mais, pour les res­ca­pés, la ri­va­li­té et l’en­vie de dé­cro­cher le ti­cket pour la fi­nale vont dé­cu­pler les forces et créer un choc… élec­trique. Une op­po­si­tion de styles aus­si. Em­me­née par Griez­mann, Payet et Gi­roud, l’équipe de France pré­sente la meilleure at­taque de l’Eu­ro avec 11 buts mais se re­trouve face au casse-tête al­le­mand. Neuer et les siens n’ont en­cais­sé qu’un seul but de­puis le dé­but de la com­pé­ti­tion. Sur pé­nal­ty de sur­croît. « On parle de son ani­ma­tion of­fen­sive mais l’Al­le­magne sait très bien dé­fendre, glisse Des­champs. Contre l’Ita­lie en quarts, dès la perte du bal­lon, ils ont pu les har­ce­ler pour avoir une maî­trise du jeu im­por­tante. »

Avant le coup d’en­voi, les Bleus partent ce­pen­dant avec un pe­tit avan­tage. Llo­ris et ses par­te­naires se pré­sentent au com­plet quand les Al­le­mands dé­plorent dé­jà trois for­faits. Le dé­fen­seur cen­tral Hum­mels est sus­pen­du tan­dis que Go­mez et Khe­di­ra sont bles­sés.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.