Ro­nal­do a mis Bale KO

Aujourd'hui en France - - L’ACTUALITÉ DES RÉGIONS - De notre cor­res­pon­dant AN­THO­NY FAURE

LEUR DUEL était presque aus­si at­ten­du que le match en lui-même. Les re­trou­vailles entre deux des plus grandes stars du foot­ball mon­dial, Cris­tia­no Ro­nal­do et Ga­reth Bale, vé­ri­tables pou­mons de leur sé­lec­tion res­pec­tive. Avec une oc­ca­sion en or à la clé pour ces deux géants au pal­ma­rès in­ter­na­tio­nal déses­pé­ré­ment vide. Une op­por­tu­ni­té, au bout, presque in­es­pé­rée, de dis­pu­ter une fi­nale de Cham­pion­nat d’Eu­rope.

Cette op­por­tu­ni­té, Cris­tia­no Ro­nal­do, en­core trau­ma­ti­sé par le re­vers en fi­nale chez lui en 2004 contre la Grèce, ne pou­vait pas la lais­ser pas­ser. Sur cou­rant al­ter­na­tif de­puis le dé­but de la com­pé­ti­tion, érein­té par une sai­son éprou­vante au Real Ma­drid, la star de Ma­dère a re­trou­vé son ef­fi­ca­ci­té. Au meilleur des mo­ments. Le Parc OL, où il avait dé­jà ins­crit contre la Hon­grie (3-3) ses deux seuls buts du tour­noi avant cette de­mie, est de­ve­nu son jar­din.

A la hau­teur de Pla­ti­ni

En pre­mière mi-temps, il au­rait dû bé­né­fi­cier d’un pé­nal­ty à la suite d’une grosse charge de James Col­lins (10e). Il va at­tendre son heure et le re­tour des ves­tiaires pour faire la dif­fé­rence. Sur un centre mil­li­mé­tré de Ra­phaël Guer­rei­ro, CR7 s’en­vole dans les airs et prend le des­sus de la tête sur James Ches­ter et ca­ta­pulte le bal­lon au fond des fi­lets (50e). Quelques ins­tants plus tard, sa frappe puis­sante est pro­lon­gée par Na­ni dans le but gal­lois (53e). En trois mi­nutes, le triple Bal­lon d’or a dou­ché les es­poirs de son co­équi­pier au Real.

Ga­reth Bale, de son cô­té, a ten­té. Tout ten­té. Très re­muant, il a beau­coup dé­zo­né, dé­bor­dé. No­tam­ment en pre­mière mi-temps. Les rares bonnes si­tua­tions gal­loises sont ve­nues de ses ins­pi­ra­tions. Mais elles ont été trop in­ef­fi­caces (19e, 23e, 77e, 80e).

Mal­gré un état de fa­tigue évident, un sys­tème de jeu qui le met peu en va­leur, CR7 s’est mon­tré à la hau­teur de l’évé­ne­ment. La marque des grands. Des très grands. Dans trois jours au Stade de France, il au­ra l’oc­ca­sion d’of­frir au Por­tu­gal le pre­mier tro­phée de son his­toire dans une grande com­pé­ti­tion. Et de dé­pas­ser, aus­si, Mi­chel Pla­ti­ni. Hier, à Lyon, le Por­tu­gais a ins­crit son 9e but lors d’un Eu­ro, éga­lant le re­cord du Fran­çais. Di­manche, il dis­pu­te­ra un match pour en­trer dé­fi­ni­ti­ve­ment dans la lé­gende.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.