Le manque de lo­ge­ments, un frein

Aujourd'hui en France - - ÉCONOMIE - VIC­TOR TASSEL

AC­CUEILLIR, C’EST BIEN. En avoir l a ca­pa­ci­té, c’est mieux. L’appel de res­pon­sables po­li­tiques — comme ce­lui du Pre­mier mi­nistre Ma­nuel Valls, ou de Va­lé­rie Pé­cresse, la pré­si­dente de la ré­gion Ile-de-France — pour in­ci­ter les ex­pa­triés lon­do­niens à re­joindre la ca­pi­tale fran­çaise se heurte au manque de lo­ge­ments fran­ci­liens dis­po­nibles. A Pa­ris, comme à Londres, New York ou To­kyo, le dés­équi­libre entre l’offre et la de­mande fait flam­ber les prix de l’im­mo­bi­lier.

En Ile-de-France, la po­pu­la­tion ne cesse de croître, pour dé­pas­ser au­jourd’hui les 12 mil­lions d’ha­bi­tants. La den­si­té moyenne est pas­sée de 980 ha­bi­tants au km² en 2011 à 1 005 en 2015, se­lon l’In­see. Cette forte crois­sance né­ces­site, se­lon les ob­jec­tifs du Grand Pa­ris (pro­jet d’amé­na­ge­ment ur­bain de la fu­ture mé­tro­pole par­si­sienne), la construc­tion de 70 000 lo­ge­ments par an. A titre de com­pa­rai­son, New York a construit 140 000 lo­ge­ments en 2013 pour rat­tra­per son re­tard et li­mi­ter la pé­nu­rie.

Se­lon le ba­ro­mètre du Grand Pa­ris 2016, réa­li­sé par Ernst & Young et l’Ur­ban Land Ins­ti­tute (ULI), 65 740 construc­tions de lo­ge­ment ont été au­to­ri­sées en 2015. Le dé­fi im­mense a donc été — presque — te­nu. Au to­tal, plus de 600 000 m² ont été au­to­ri­sés ces deux der­nières an­nées. « Les ac­teurs de l’amé­na­ge­ment ont en­fin pris conscience de l’ur­gence de la si­tua­tion, se fé­li­cite Jean-Roch Va­ron, as­so­cié chez EY. Ce sont des quar­tiers en­tiers qui sortent de terre et donc de l’at­trac­ti­vi­té sup­plé­men­taire que l’on ap­porte à l’Ile-de-France. »

L’at­trac­ti­vi­té, c’est jus­te­ment l’en­jeu prin­ci­pal. Pour res­ter dans le pe­lo­ton de tête des villes-mondes, Pa­ris doit gran­dir et se ré­in­ven­ter. Outre le lo­ge­ment, les ré­seaux de trans­port sont éga­le­ment un fac­teur es­sen­tiel de dé­ve­lop­pe­ment. « Le nou­veau mé­tro au­ra un im­pact consi­dé­rable sur l’amé­na­ge­ment ur­bain et la construc­tion de lo­ge­ments, af­firme Phi­lippe Yvin, pré­sident du di­rec­toire de la So­cié­té du Grand Pa­ris. Ce­la va per­mettre de désen­cla­ver cer­tains ter­ri­toires, de rat­ta­cher la ban­lieue à l’em­ploi, à la culture… » Et d’at­ti­rer un maxi­mum d’en­tre­prises et de sa­la­riés dé­si­reux de quit­ter Londres du fait des in­cer­ti­tudes en­gen­drées par le Brexit.

L’at­trac­ti­vi­té de Pa­ris, en­jeu prin­ci­pal pour res­ter dans le pe­lo­ton de tête des villes-mondes

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.