Le pro­jet de parc na­tu­rel dans l’Al­lier est aban­don­né

Aujourd'hui en France - - L’ACTUALITÉ DES RÉGIONS - SI­MON ANTONY

CINQ ANS, près de cent votes dif­fé­rents et 2 M€ d’études en­ga­gés. Le pro­jet du parc na­tu­rel ré­gio­nal (PNR) Sources et Gorges de l’Al­lier était l’Ar­lé­sienne de l’ouest de la Haute-Loire. Hier, l’Ar­lé­sienne n’a pas sur­vé­cu au vote des conseillers ré­gio­naux qui ont dé­fi­ni­ti­ve­ment ef­fa­cé le pro­jet à 83 voix contre 68.

Un dé­noue­ment qui ne fai­sait plus vrai­ment de doute mais qui au­rait pa­ru im­pen­sable au dé­but de l’an­née. A cette époque, les élus du ter­ri­toire s’étaient lar­ge­ment ex­pri­més en fa­veur de l’ini­tia­tive et il ne man­quait plus qu’un ren­dez­vous mi­nis­té­riel pro­gram­mé au mois de juin.

C’était avant l’ar­ri­vée de Laurent Wau­quiez (LR) au con­seil ré­gio­nal d’Au­vergne - Rhône-Alpes. Dans son pro­gramme de cam­pagne, il avait poin­té les dé­penses qu’en­gen­dre­rait le parc na­tu­rel. « En moyenne, 80 % du budget d’un parc va à son fonc­tion­ne­ment. De l’ar­gent qui ne va pas dans des pro­jets concrets », a en­core rap­pe­lé hier le pré­sident de ré­gion de­vant l’as­sem­blée.

Fi­nan­cer des chan­tiers lo­caux

Laurent Wau­quiez en­ten­dait la grogne ve­nue de son dé­par­te­ment et avait alors don­né ren­dez-vous aux élus à Lan­geac (Haute-Loire), au prin­temps der­nier.

Il y avait ex­po­sé son plan : soit le PNR se fait, mais la ré­gion fi­nan­ce­ra seule­ment le fonc­tion­ne­ment du parc et au­cun pro­jet lo­cal ; soit le pro­jet est aban­don­né et la ré­gion met en place un contrat de ter­ri­toi- re de 2,5 M€ par an, pen­dant six ans, pour fi­nan­cer des chan­tiers lo­caux. Une po­si­tion qua­li­fiée de « chan­tage » par ses op­po­sants.

A la sor­tie de l’as­sem­blée ré­gio­nale, hier, cer­tains ré­su­maient : « C’est la dé­faite du PNR et la vic- toire de la mé­thode Wau­quiez. » Christine Ba­nas­sat, pré­si­dente de l’as­so­cia­tion de pré­fi­gu­ra­tion du parc, avait fait le dé­pla­ce­ment à Lyon, ac­com­pa­gnée d’une cin­quan­taine d’élus.

C’est en larmes qu’elle a quit­té le con­seil ré­gio­nal. « Le plus dé­ce­vant, c’est d’avoir été aban­don­né par les élus lo­caux. Dé­sor­mais, c’est Laurent Wau­quiez seul qui dé­ci­de­ra de l’ave­nir de notre ter­ri­toire. Es­pé­rons qu’il le gère bien ! »

Haute val­lée de l’Al­lier (Haute-Loire). Le pro­jet de parc na­tu­rel ré­gio­nal Sources et Gorges de l’Al­lier a été étu­dié et dis­cu­té pen­dant cinq ans mais son aban­don a été vo­té au con­seil ré­gio­nal hier.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.