Le quo­ti­dien des poi­lus

Aujourd'hui en France - - BONS PLANS - D.W.

COM­MENT vi­vaient les sol­dats de la guerre de 14-18 au quo­ti­dien ? A l’oc­ca­sion du cen­te­naire de la ba­taille de la Somme, date clé de la Pre­mière Guerre mon­diale, les ar­chives dé­par­te­men­tales de la Cô­ted’Or pré­sentent jus­qu’au 30 sep­tembre une ex­po­si­tion sur le par­cours sin­gu­lier de deux sol­dats ve­nant de la Côte-d’Or.

L’ex­po­si­tion 14-18, « Jules et Ma­rius, deux Côte-d’Oriens dans la Grande Guerre », a pour fil rouge deux per­son­nages : Jules Bau­doin, culti­va­teur bous­se­nois, qui s’en­ga­gea à Di­jon en oc­tobre 1912 et fut tué en dé­fen­dant la bat­te­rie de Dam­loup à Ver­dun (Meuse) le 8 juillet 1916. Quant à Ma­rius Jayer, il sur­vé­cut à la guerre et pour­sui­vit sa car­rière mi­li­taire jus­qu’en 1923. De re­tour à Vosne-Ro­ma­née, il re­prit son mé­tier de vi­gne­ron et de­vint maire de la com­mune. Il est dé­cé­dé le 29 fé­vrier 1956.

Lettres du front et sou­ve­nirs de fa­mille

Ces deux poi­lus ont lais­sé un hé­ri­tage his­to­rique. Hé­ri­tage que met en scène cette ex­po­si­tion qui ras­semble des lettres du front, des sou­ve­nirs de fa­mille, des ex­traits de notes per­son­nelles, de la do­cu­men- ta­tion tech­nique, plu­sieurs jour­naux de marche et d’opé­ra­tions, des uni­formes com­plets ou en­core un har­na­che­ment de che­val prêt au com­bat…

A tra­vers leur his­toire, c’est la vie des sol­dats de la Grande Guerre qui est re­tra­cée, et un hom­mage qui est ren­du à tous ceux qui ont vé­cu l’hor­reur de ce pre­mier conflit mon­dial. Ar­chives dé­par­te­men­tales de la Côte-d’Or, 8, rue Jean­nin à Di­jon. Tous les jours de 8 h 30 à 17 heures. En­trée libre. Ren­sei­gne­ments : 03.80.63.66.98.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.