On ré­nove chez Vol­taire

PATRIMOINE. La de­meure du phi­lo­sophe à Fer­ney-Vol­taire (Ain) va être en­tiè­re­ment res­tau­rée d’ici à 2018.

Aujourd'hui en France - - LOISIRS ET SPECTACLES - Fer­ney-Vol­taire (Ain), De notre en­voyé spécial RO­MAIN OUERTAL

LE « CH­TEAU DE VOL­TAIRE », comme l’in­diquent les pan­neaux de si­gna­li­sa­tion qui vous y conduisent, est si­tué sur une pe­tite col­line à proxi­mi­té du ci­me­tière de la ville de Fer­ney-Vol­taire, dans l’Ain. Ici, on est au coeur du pays de Gex, à quelques ki­lo­mètres de Ge­nève et de la Suisse. Au dé­but du mois de juillet, la face nord du mont Blanc ex­hibe tou­jours ses neiges éternelles, tran­chant avec la cha­leur qui règne dans la vallée. Fa­ti­gué de la vie pa­ri­sienne, Vol­taire s’était ins­tal­lé dans ce cadre somp­tueux en 1759, fai­sant édi­fier lui-même le châ­teau. Le choix de l’en­droit ne te­nait pas au ha­sard. La proxi­mi­té de la fron­tière lui per­met­tait de s’en­fuir en cas de me­naces du pou­voir royal. Il y ré­si­da jus­qu’à sa mort en 1778, y écri­vant no­tam­ment « le Dic­tion­naire phi­lo­so­phique » et « le Trai­té sur la to­lé­rance ».

Après sa dis­pa­ri­tion, les meubles du châ­teau avaient été dis­per­sés par ses lé­ga­taires et la bâ­tisse re­ven­due de main en main jus­qu’en 1999 et son ra­chat par l’Etat. Clas­sée mo- nu­ment his­to­rique de­puis 1958, la de­meure est au­jourd’hui ad­mi­nis­trée par le Centre des mo­nu­ments na­tio­naux (CMN), qui ini­tie cette an­née un tra­vail de res­tau­ra­tion de plus de trois ans de l’en­droit, vi­sant à lui re­don­ner toute sa di­men­sion « vol­tai­rienne ». Le chan­tier, qui a dé­jà dé­mar­ré et pré­vu jus­qu’en avril 2018, né­ces­site la fer­me­ture du châ­teau au pu­blic et un bud­get de plus de 9 M , en­tiè­re­ment fi­nan­cé par le CMN.

« C’est l’une des opé­ra­tions les plus im­por­tantes que nous réa­li­sions. Ce­la va per­mettre la res­ti­tu­tion d’un bâ­ti­ment et de tout un dé­cor qui va mettre en avant la per­son­na­li­té de Vol­taire et ses com­bats, no­tam­ment ce­lui contre le fa­na­tisme », ra­conte le pré­sident du Centre, Phi­lippe Bé­na­val.

Le chan­tier se f era en deux temps. D’abord le gros oeuvre, vi­sant à re­don­ner au bâ­ti­ment son as­pect d’époque, mais éga­le­ment à dé­bar­ras­ser le lieu du mé­rule, un cham­pi­gnon in­fes­tant les poutres. L’autre phase consis­te­ra à éla­bo­rer un in­té­rieur per­met­tant de mon­trer la vie quo­ti­dienne de l’homme des Lu­mières. Plus de 460 ob­jets vont ain­si être res­tau­rés et ré­ins­tal­lés au rez-de-chaus­sée et au rez-de-jar­din. « Le but, c’est que le vi­si­teur, en sor­tant du châ­teau, ait en­vie de re­lire Vol­taire, de com­prendre en quoi il est en­core très ac­tuel au­jourd’hui », ex­plique Del­phine Chris­tophe, di­rec­trice de la conser­va­tion et des col­lec­tions au CMN.

Si le châ­teau ferme jus­qu’en 2018, le parc de plus de 7 ha et l’Oran­ge­rie, res­tau­rée il y a trois ans, res­te­ront ou­verts aux vi­si­teurs. Une ma­nière de dé­cou­vrir l’en­vi­ron­ne­ment du phi­lo­sophe, lui qui dé­cla­rait à propos de ses étés à Fer­ney : « Mon pays est pen­dant l’été le pa­ra­dis ter­restre. Ain­si je lui par­donne d’avoir un hiver. » Plus d’in­for­ma­tions : https:// www.mo­nu­ments-na­tio­naux.fr.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.