Une tri­bune pré­si­den­tielle convoi­tée

Aujourd'hui en France - - LA UNE -

COM­PO­SER UNE ÉQUIPE de France, c’est com­pli­qué ; com­po­ser une tri­bune pré­si­den­tielle, ça l’est en­core plus ! Le « plan de table » pour cette fi­nale a été ac­té ven­dre­di soir, à l’is­sue d’un ar­bi­trage dé­li­cat au som­met de l’exé­cu­tif. A la clé, l’une de ces 50 places ul­tra­con­voi­tées, pile en face de la ligne mé­diane, juste au-des­sus de l’en­trée des joueurs, au coeur du bouillon­nant Stade de France. Un em­pla­ce­ment idéal pour voir et être vu au mi­lieu du gra­tin de l’UEFA, comme le pa­tron du foot­ball fran­çais, Noël Le Graët, et des of­fi­ciels !

C’est à Ma­ti­gnon qu’une sorte de « sha­dow ca­bi­net » du bal­lon rond s’est réuni avant chaque match des Bleus pour ré­par­tir le pe­tit vo­lant de places at­tri­buées par l’UEFA au gou­ver­ne­ment pour les ren­contres de l’Eu­ro. De­puis la vic­toire des Bleus face à l’Al­le­magne jeu­di, les de­mandes n’ont ces­sé d’af­fluer.

Un do­sage qui res­pecte les équi­libres

« Tout le monde s’est ma­ni­fes­té, à droite, à gauche. On a eu beau­coup plus de de­mandes que pour les pré­cé­dentes ren­contres. Nous avons fait les choses de ma­nière ré­pu­bli­caine », confie un membre de cette « cel­lule » d’at­tri­bu­tion de places. L’an­cien pré­sident Ni­co­las Sar­ko­zy et son ri­val à la pri­maire des Ré­pu­bli­cains Alain Jup­pé ont ain­si été conviés, mais ils ne se­ront pas là.

Ce soir, le pré­sident pren­dra place sur l’un de ces sièges VIP, ain­si que Ma­nuel Valls. Au­tour, quelques membres du gou­ver­ne­ment de­vraient s’ins­tal­ler dans cette tri­bune d’hon­neur : Pa­trick Kan­ner (mi­nistre des Sports), Thier­ry Braillard (se­cré­taire d’Etat aux Sports), Jean-Marc Ay­rault (Af­faires étran­gères), JeanYves Le Drian (Dé­fense), Sé­go­lène Royal (En­vi­ron­ne­ment), Na­jat Val­laud-Bel­ka­cem (Edu­ca­tion), JeanMi­chel Bay­let (Amé­na­ge­ment du ter­ri­toire), Ma­ri­sol Tou­raine (Af­faires so­ciales) et An­nick Gi­rar­din (Fonc­tion pu­blique), sans ou­blier les pré­si­dents du Sé­nat (Gé­rard Lar­cher) et de l’As­sem­blée (Claude Bar­to­lone). Des hôtes de marque étran­gers se­ront là eux aus­si, comme le pré­sident su­da­fri­cain Ja­cob Zu­ma ou en­core le prince Al­bert II de Mo­na­co.

D’an­ciens mi­nistres des Sports ont éga­le­ment été conviés, à l’ins­tar de la so­cia­liste Va­lé­rie Four­ney­ron, mais aus­si Ro­se­lyne Ba­che­lot et Ber­nard La­porte, ex-mi­nistres de Sar­ko­zy. Le pré­sident et le Pre­mier mi­nistre

Stade-Vé­lo­drome (Mar­seille), jeu­di. Les in­vi­tés qui as­sis­te­ront à la fi­nale avec le pré­sident de la Ré­pu­blique, le Pre­mier mi­nistre et le pré­sident de la FFF ont été triés sur le vo­let.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.