Un taux de réus­site ja­mais at­teint

Aujourd'hui en France - - ACTUALITÉ - V.MD.

C’EST UN CRU his­to­rique ! Avec 88,5 % d’ad­mis, le taux de réus­site glo­bal à la ses­sion de juin du bac­ca­lau­réat n’a ja­mais été aus­si éle­vé de­puis la nais­sance de ce di­plôme en 1808. Le pré­cé­dent re­cord da­tait de 2014, avec un pour­cen­tage grim­pant à 87,9 %. Il s’agit de chiffres qua­si dé­fi­ni­tifs pu­bliés hier par le mi­nis­tère de l’Edu­ca­tion na­tio­nale et éta­blis après les oraux de rat­tra­page. Ils de­vront être très lé­gè­re­ment af­fi­nés à l’is­sue de la ses­sion de rem­pla­ce­ment de sep­tembre, ré­ser­vée aux pos­tu­lants ayant eu un em­pê­che­ment en juin. Cette cu­vée 2016 est en hausse de 0,7 point par rap­port à celle de 2015. Sur les 715 200 pré­ten­dants au ba­chot, 632 700 ont dé­cro­ché le pré­cieux sé­same.

Si le re­cord a été bat­tu, c’est grâce au suc­cès no­table (+ 1,9 point) du bac pro, qui af­fiche un taux de réus­site de 82,2 %. Ce­lui du bac général, pré­sen­té par la moi­tié des can­di­dats, est qua­si stable : 91,4 %, soit 0,1 point de moins que le mil­lé­sime 2015. Ce sont les lit­té­raires du bac L qui pro­gressent le plus, ga­gnant 0,6 point. Les scien­ti­fiques du bac S, eux, perdent 0,2 point. Pour les sé­ries tech­no­lo­giques, c’est le sta­tu quo, ou presque : le taux de réus­site s’éta­blit à 90,7 %, soit 0,1 point de plus que l’an­née der­nière. La pro­por­tion de ba­che­liers dans une gé­né­ra­tion culmine dé­sor­mais à 78,6 %, contre 77,2 % en 2015. le­pa­ri­sien.fr Tous les ré­sul­tats du bac et du bre­vet

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.