C'est l'heure d'un Ca­fé Royal

Après deux courses de ren­trée, CA­FÉ ROYAL ap­proche de son meilleur ni­veau. A son aise sur cette piste, il re­pré­sente un lau­réat en puis­sance.

Aujourd'hui en France - - SPORT HIPPIQUE - STEAVIE DOUSSOT

LAU­RÉAT D'UN QUIN­TÉ le 19 no­vembre sur les 2 000 mètres de F o n t a i n e b l e a u , C AF É R OYAL (n°3) a en­suite prou­vé qu'il avait en­core son mot à dire en pa­reille com­pa­gnie même si sa si­tua­tion au poids a été ré­vi­sée à la hausse. Il est en pleine forme et a en­le­vé la palme pour son unique ten­ta­tive sur le par­cours concer­né. Confié à Stéphane Pas­quier qui s'en­tend à mer­veille avec lui, ce che­val ma­niable s'an­nonce re­dou­table et pour­rait of­frir un cin­quième quin­té à la jeune Ca­ri­na Fey qui s'est ins­tal­lée en­traî­neur l'an­née pas­sée à Chantilly.

DE BON ALOI, ir­ré­pro­chable. DE BON ALOI (n°7) ne cesse de sa­tis­faire son en­tou­rage en ali­gnant les bons ré­sul­tats de­puis le dé­but de l'an­née. Il n'a plus à faire ses preuves dans cette ca­té­go­rie et sa ré­gu­la­ri­té mé­ri­te­rait d'être ré­com­pen­sée par un suc­cès. Sa forme est au beau fixe et il se plait sur les 2 000 mètres de Com­piègne. Il fait par­tie des chances lo­giques au départ de cette épreuve sur­tout avec le ren­fort de Pier­reC­harles Bou­dot.

Les a t out s de BOHEMIAN RAPSODY. Deuxième dans le quin­té du 14 juin à Nantes, BOHEMIAN RAPSODY (n°4) a échoué de peu pour le suc­cès ce jour-là. Il aime se te­nir aux avant-postes, un atout non né­gli­geable à Com­piè- gne. Per­for­mant sur la dis­tance, il s’an­nonce re­dou­table.

DI­VIN LÉON, le chic che­val. DI­VIN LÉON (n°14) est un ha­bi­tué des quin­tés où il connaît tou­jours une cer­taine réus­site. Ses plus ré­centes ten­ta­tives at­testent de son ex­cellent de­gré de forme. Confir­mé sur ce par­cours, il de­vrait bien cou­rir et s’an­nonce com­pé­ti­tif pour les ac­ces­sits.

At­ten­tion, THEO DA­NON monte. THEO DA­NON (n°11) a eu un bon com­por­te­ment en der­nier lieu dans une course à ré­cla­mer. En forme et confir­mé en bon ter­rain, il n'est pas hors d'af­faire pour un ac­ces­sit.

Et les autres ? POKERSLY (n°1) ef­fec­tue sa ren­trée mais i l ne manque pas de moyens et la dis­tance lui va comme un gant. Dans ces condi­tions, il peut sur­prendre. MIS­TER SMART (n°5) reste sur plu­sieurs contre- per­for­mances. Ju­gé sur ses meilleures va­leurs, il est tout à fait ca­pable de se ré­ha­bi­li­ter. BE A FLIRT (n°9) est per­for­mante sur ce tra­cé, ce qui peut lui per­mettre de dé­cro­cher une pe­tite place.

Fon­tai­ne­bleau, le 19 no­vembre 2015. CA­FÉ ROYAL s’im­pose dans le Prix Hu­bert de Ca­theu.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.