Son mu­sée est ou­vert, al­lez-y !

Aujourd'hui en France - - TÉLÉVISION ET MÉDIAS - H.B.

Il en a écrit tous les textes, et s’est dé­lec­té de dé­ni­cher ta­bleaux et do­cu­ments pour ra­con­ter, de ma­nière vi­vante, l’his­toire du col­lège royal et mi­li­taire de Thi­ron-Gar­dais. « Les salles de classe avaient été trans­for­mées en étables. C’était im­monde ! » ra­conte Bern. Avec son en­train com­mu­ni­ca­tif, notre hôte nous ex­pose tour à tour un ma­nuel d’arith­mé­tique et d’art mi­li­taire de l’époque, la liste du trous­seau des pe­tits col­lé­giens, le costume d’un élève of­fi­cier « re­cons­ti­tué à l’iden­tique grâce à des gra­vures de l’époque », la crosse de l’ab­bé du XIIIe siècle « pièce ma­jeure prê­tée par le mu­sée de Chartres »…. Il s’amuse aus­si du do­cu­ment mon­trant les titres de no­blesse dont Na­po­léon a dû jus­ti­fier pour être ac­cep­té dans un col­lège royal, « lui qui fut en­suite le grand ré­vo­lu­tion­naire que l’on sait ». En­fin, élé­ments les plus émou­vants de l’ex­po­si­tion, sont mon­trés de vieux graf­fi­tis des élèves, et les noms, aus­si, de ceux dis­pa­rus au cours de leur sco­la­ri­té. « On mou­rait jeune, à l’époque, et j’ai vou­lu ain­si rendre hom­mage à leur mé­moire… »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.