Et si vous culti­viez des la­sagnes ?

IN­SO­LITE. Les ama­teurs de pâtes et de jar­din ont un point com­mun : les la­sagnes. Dans les deux cas, il s’agit de su­per­po­si­tions d’élé­ments.

Aujourd'hui en France - - LE GUIDE DE VOTRE DIMANCHE - JA­CKY GUYON

VOUS CON­NAIS­SEZ évidemment ce suc­cu­lent plat consti­tué de couches su­per­po­sées de viande et de pâtes : les la­sagnes. Quel rap­port avec le po­ta­ger ? Juste l’as­sem­blage. Car culti­ver en la­sagnes, c’est faire des couches de dif­fé­rents ma­té­riaux pour créer des pla­tes­bandes sur les­quelles les lé­gumes vont se dé­ve­lop­per. Ce con­cept ori­gi­nal et très en vogue est aus­si as­sez ef­fi­cace et na­tu­rel.

Le prin­cipe

C’est un peu comme un tas de com­post, mais qui se­rait al­lon­gé sur le sol et dans le­quel on plan­te­rait des lé­gumes. Vous avez peut-être dé­jà ob­ser­vé que des graines de cour­gette tom­bées dans un tas de fu­mier ou de com­post pro­duisent de ma­gni­fiques plants. C’est un peu ça, le prin­cipe de la culture en la­sagnes.

Com­ment faire ses la­sagnes

Il s’agit d’abord d’éta­ler sur le sol des car­tons qui blo­que­ront les mau­vaises herbes, en n’hé­si­tant pas à croi­ser les couches. Les pré­cur­seurs de cette tech­nique pré­co­nisent d’ajou­ter en­suite des jour­naux et de les hu­mi­di­fier. Mais pas sûr que l’encre des jour­naux soit très éco­lo­gique… Donc, il vaut peut-être mieux épais­sir la couche de car­tons, et pas­ser di­rec­te­ment à l’édi­fi­ca­tion de la la­sagne. Celle-ci se­ra consti­tuée de tontes de ga­zon, de dé­chets mé­na­gers, de vé­gé­taux broyés, en veillant à les al­ter­ner (in­cor­po­rer des bran­chages pour aé­rer l’en­semble, par exemple) et à bien hu­mi­di­fier, la der­nière couche étant consti­tuée de com­post mûr… La dif­fé­rence, par rap­port au tas de com­post, c’est que la la­sagne est une bande d’une t r en­taine de cen­ti­mètres d’épais­seur. Elle peut être tout en lon­gueur sur plu­sieurs mètres, ou consti­tuée dans un car­ré.

Les avan­tages

Cette mé­thode per­met d’ob­te­nir des ré­sul­tats spec­ta­cu­laires, no­tam­ment avec des lé­gumes gour­mands, puisque ces der­niers se trouvent dans un mi­lieu très riche.

Elle peut même être mise en oeuvre sur des sols pauvres ou dans les ex­pé­riences de po­ta­gers ur­bains. Elle évite de de­voir bê­cher son ter­rain, et per­met de re­cy­cler des dé­chets vé­gé­taux.

Ce con­cept ori­gi­nal et très en vogue per­met d’ob­te­nir des ré­sul­tats très spec­ta­cu­laires.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.