Vive les lé­gumes secs en été

Aujourd'hui en France - - LE GUIDE DE VOTRE DIMANCHE - M.A.

QUAND ON ÉVOQUE les lé­gumes secs, on pense cas­sou­let ou pe­tit sa­lé aux len­tilles. Bref, des plats loin de s’ac­com­mo­der avec les tem­pé­ra­tures es­ti­vales. Et pour­tant… Pourquoi ne pas tro­quer l’éter­nelle sa­lade de riz par une sa­lade fraîche de len­tilles, de pois chiche ou de ha­ri­cots rouges ? Peu chère, cette fa­mille d’ali­ments est riche de nom­breux bien­faits. Alors qu’à cette époque de l’an­née on a ten­dance à dé­lais­ser la viande, les lé­gumes secs ap­portent leur plein de pro­téines. Ils sont aus­si riches en glu­cides et en mi­né­raux. Autre atout, ils sont faibles en ma­tières grasses et en sucres et contiennent des glu­cides com­plexes pour une di­ges­tion longue et équi­li­brée. En plus, les lé­gumes secs ne contiennent pas de glu­ten. A consom­mer donc sans mo­dé­ra­tion, d’au­tant que l’ONU a dé­cré­té l’an­née 2016 An­née des lé­gu­mi­neuses… Len­tille blonde, brune, verte, co­rail… ha­ri­cot blanc, noir, mar­bré… Il en existe 40 es­pèces et près de 18 000 va­rié­tés. Et ces pe­tites graines ins­pirent même les mu­si­ciens : le nom du groupe Black Eyed Peas n’est autre que la tra­duc­tion des ha­ri­cots cor­nilles, un ali­ment uti­li­sé dans la soul food, cui­sine d’in­fluence afro-amé­ri­caine ré­pan­due au sud des Etats-Unis.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.