Le stade de Ger­land se conver­tit au rug­by

Aujourd'hui en France - - EN FRANCE - CA­THE­RINE LAGRANGE

LE STADE de Ger­land, à Lyon (Rhône), s’est trou­vé un nou­veau lo­ca­taire. De­puis que l’Olym­pique lyon­nais a pris ses quar­tiers au Parc OL, son nou­veau stade si­tué en ban­lieue, à Dé­cines, l’at­tri­bu­tion de ce site his­to­rique, si­tué dans le VIe ar­ron­dis­se­ment de la ville, fai­sait po­lé­mique.

D’un cô­té, le pré­sident de l’OL, Jean-Mi­chel Au­las. De l’autre, Oli­vier Gi­non, le pré­sident du Lyon olym­pique uni­ver­si­taire ( LOU) Rug­by, qui re­trou­ve­ra le Top 14 la sai­son pro­chaine et qui était en quête d’une nou­velle en­ceinte.

Une ca­pa­ci­té re­vue à la baisse

Le maire de Lyon, Gé­rard Col­lomb, a tran­ché. Le bal­lon ovale rem­pla­ce­ra bien le bal­lon rond dans l’en­ceinte construite par To­ny Gar­nier il y a un siècle. La Ville vient en ef­fet d’ac­cor­der au LOU Rug­by un bail em­phy­téo­tique de soixante ans pour l’oc­cu­pa­tion du stade, ain­si que de la pis­cine de Ger­land. Celle-ci ne se­ra dé­sor­mais plus ac­ces­sible au pu­blic, au grand dam des ha­bi­tants du quar­tier.

Pour adap­ter le stade de foot­ball à ses be­soins, le club de rug­by va de­voir réa­li­ser quelque 66 M€ de tra­vaux au fil du temps. La ca­pa­ci­té du stade, qui est ac­tuel­le­ment de 42 000 spec­ta­teurs, se­ra ré­duite — entre 14 000 et 25 000 spec­ta­teurs. Le LOU de­vra éga­le­ment ver­ser à la Ville une re­de­vance de 300 000 € an­nuels, ain­si qu’un pour­cen­tage sur ses ac­ti­vi­tés com­mer­ciales annexes. Le club se­ra en ef­fet au­to­ri­sé à or­ga­ni­ser dans son nou­veau stade des ma­ni­fes­ta­tions ex­tra-spor­tives, comme des concerts. Et c’est là que le bât blesse. Jean-Mi­chel Au­las, qui compte lui aus­si or­ga­ni­ser des grands concerts dans son en­ceinte de Dé­cines, ap­pa­rente cette au­to­ri­sa­tion ac­cor­dée au LOU à de la « concur­rence dé­loyale ».

Pour ten­ter de mettre un terme à ce com­bat de pré­si­dents, Gé­rard Col­lomb a dé­ci­dé de jouer les ar­bitres. Le LOU au­ra le droit d’or­ga­ni­ser cinq grands spec­tacles par an à Ger­land. Au-de­là, le club de­vra ob­te­nir un feu vert de la mai­rie.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.