Et main­te­nant, une mé­daille à Rio pour Par­ker et sa bande ?

TQO (fi­nale).

Aujourd'hui en France - - SPORTS - To­ny Par­ker, me­neur des Bleus ALEX MÉTIVIER

AU­RÉ­LIE MUL­LER a rem­por­té hier le 10 km en eau libre des Cham­pion­nats d’Europe dis­pu­tés à Hoorn (Pays-Bas). Cham­pionne du monde en titre, la Fran­çaise de 26 ans, qui se­ra l’une des fa­vo­rites aux Jeux de Rio (5 au 21 août), est ar­ri­vée dans le même temps que l’Ita­lienne Ra­chele Bru­ni (2 h 7’00”1). Chez les hommes, Marc-An­toine Oli­vier a lui rem­por­té la mé­daille de bronze. n’en­traî­ne­ra fi­na­le­ment pas le RC Tou­lon. L’Ar­gen­tin de­vait prendre la suite de Ber­nard La­porte mais il a re­fu­sé de col­la­bo­rer avec Marc Dal Ma­so, nou­vel en­traî­neur des avants du RCT. Pour le rem­pla­cer, Mou­rad Boud­jel­lal son­ge­rait à l’an­cien sé­lec­tion­neur an­glais Stuart Lan­cas­ter et au Néo-zé­lan­dais Gra­ham Hen­ry, cham­pion du monde en 2011 avec les All Blacks. LE RÊVE OLYM­PIQUE est en­core per­mis. Dans moins d’un mois à Rio, To­ny Par­ker et les siens es­saie­ront de mon­ter sur le po­dium des Jeux. Pour y pré­tendre, il fal­lait ga­gner quatre matchs en six jours, dont la fi­nale du tour­noi de qua­li­fi­ca­tion olym­pique (TQO) hier contre le Ca­na­da (83-74). « Je ne vou­lais lais­ser au­cune chance au Ca­na­da, et mettre chaque tir qu’il fal­lait, a ré­agi Par­ker, meilleur mar­queur de son équipe (26 points). J’étais su­per agres­sif au qua­trième quart­temps, j’avais en­vie d’al­ler à Rio. » Dix mois après avoir man­qué la qua­li­fi­ca­tion en per­dant la de­mi-fi­nale de « son » Eu­ro face à l’Es­pagne, la France a réus­si sa ses­sion de rat­tra­page.

Il le fal­lait pour que la gé­né­ra­tion do­rée des To­ny Par­ker, Florent Pié­trus, Mi­ckaël Ge­la­bale, voire Bo­ris Diaw ne s’ar­rête pas sur une dé­faite à Ma­nille, aux Phi­lip­pines. « J’avais en­vie de ter­mi­ner sur les Jeux olym­piques, et c’est une fin rê­vée pour notre gé­né­ra­tion et ma car­rière », a sa­vou­ré Par­ker.

« Seize ans en équipe de France, je ne pou­vais pas ter­mi­ner ici ! Je suis content de voir le sou­rire de mes co­équi­piers, d’al­ler aux Jeux olym­piques, c’est ce qu’on vou­lait, mis­sion ac­com­plie », a pour­sui­vi ce­lui qui a per­mis aux Bleus de main­te­nir un écart dé­ci­sif dans le mo­ney time. « Chaque fois qu’on pre­nait 8 ou 10 points d’avance, ils se rap­pro­chaient à 4 ou 5, et il a fal­lu ef­fec­ti­ve­ment at­tendre la 35e, 36e mi­nute pour vrai­ment res­pi­rer », a ana­ly­sé Vincent Col­let.

Sans Ru­dy Go­bert, Evan Four­nier ni Ian Ma­hin­mi, les Bleus se sont donc qua­li­fiés pour les Jeux. Ils ont en­suite évi­té l’Es­pagne lors du ti­rage au sort de la phase de poules ef­fec­tué hier. En re­vanche, il fau­dra af­fron­ter les Etats-Unis, l’Aus­tra­lie, la Chine, la Ser­bie et le Ve­ne­zue­la. Si tout se passe bien, les Bleus ne re­trou­ve­ront les Amé­ri

cains qu’en fi­nale…

« C’est une fin rê­vée pour notre gé­né­ra­tion »

Le nombre d’équipes col­lec­tives qui re­pré­sen­te­ront la France à Rio lors des JO (5-21 août) après la qua­li­fi­ca­tion de l’équipe de France mas­cu­line de basket hier. Les fé­mi­nines du basket, du foot­ball, du hand­ball et du rug­by à VII sont aus­si qua­li­fiées comme les hommes du hand­ball, du rug­by à VII, du wa­ter-po­lo et du vol­ley-ball.

Ma­nille (Phi­lip­pines), hier. To­ny Par­ker, au­teur de 26 points, ter­mi­ne­ra sa car­rière in­ter­na­tio­nale à Rio.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.