La vi­site sur­prise de Chi­rac

Aujourd'hui en France - - POLITIQUE -

AF­FAI­BLI et très af­fec­té par la mort de sa fille Laurence en avril der­nier, Jacques Chi­rac a ef­fec­tué hier après-mi­di un re­tour sur­prise au mu­sée des arts pre­miers du Quai Bran­ly qui porte dé­sor­mais son nom. Ac­com­pa­gné de Claude Chi­rac, de Sté­phane Mar­tin, le di­rec­teur des lieux, de JeanJacques Ailla­gon, l’ex-mi­nistre de la Cul­ture, et de son ami Ab­dou Diouf, ex-chef d’Etat du Sé­né­gal, l’an­cien pré­sident de la Ré­pu­blique, chou­chou des Fran­çais, s’est pro­me­né pen­dant une heure trente dans les al­lées de l’ex­po­si­tion consa­crée aux dix ans du mu­sée. « Il a po­sé plein de ques­tions, il avait l’air de se sou­ve­nir de la plu­part des ob­jets choi­sis pour l’oc­ca­sion », as­sure un proche. Jacques Chi­rac, qui avait l’ha­bi­tude de se rendre en va­cances à Saint-Tro­pez ou à Aga­dir (Ma­roc), a été contraint au re­pos for­cé ces der­niers mois après une nou­velle hos­pi­ta­li­sa­tion en dé­cembre der­nier. Sa san­té reste fra­gile.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.