In­tel ferme tous ses sites de R&D en France

Aujourd'hui en France - - ÉCONOMIE -

LES NÉ­GO­CIA­TIONS sur les me­sures d’ac­com­pa­gne­ment du plan de sau­ve­garde de l’em­ploi (PSE) ont dé­bu­té hier chez In­tel. Le géant des puces in­for­ma­tiques avait an­non­cé mi-avril sa dé­ci­sion de sup­pri­mer 12 000 em­plois dans le monde, soit 11 % des ef­fec­tifs, sans pré­ci­ser la ré­par­ti­tion géo­gra­phique. Fi­na­le­ment, le groupe amé­ri­cain pré­voit la fer­me­ture de tous ses sites de re­cherche et dé­ve­lop­pe­ment (R&D) en France, avec en­vi­ron 750 sup­pres­sions de postes. Cette pre­mière séance concer­nait l’en­ti­té In­tel Mo­bile Com­mu­ni­ca­tions (IMC), qui compte 380 sa­la­riés. Hor­mis cette en­ti­té, les fer­me­tures de sites et suppres- sions de postes concernent In­tel Cor­po­ra­tion. Se­lon les syn­di­cats, la di­rec­tion se donne quatre mois pour né­go­cier les me­sures d’ac­com­pa­gne­ment. In­tel fer­me­ra d’ici à 2018 les sites im­plan­tés à Aix-en-Pro­vence, Nantes, Mont­pel­lier, Tou­louse et So­phia An­ti­po­lis.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.