La « Vierge à l’en­fant » ré­ap­pa­raît à Po­li­gny

Aujourd'hui en France - - EN FRANCE - PHILIPPE SAU­TER

IL Y A quelques jours, une poi­gnée d’hommes a por­té et ins­tal­lé avec peine une lourde sta­tue dans la col­lé­giale de Po­li­gny. Près d’un siècle après son dé­part, la fa­meuse sta­tue de la « Vierge à l’en­fant » re­vient sur son lieu d’ori­gine tout en ne bou­geant pas du lieu où elle est ex­po­sée, le Me­tro­po­li­tan Mu­seum de New York.

Cette éton­nante té­lé­por­ta­tion a été ren­due possible grâce à une lec­ture la­ser de l’ori­gi­nal, in­con­tes­table vedette de la sec­tion « Moyen Âge » du grand mu­sée new-yor­kais. Nu­mé­ri­sée et en­fer­mée dans une simple clé USB, la « Vierge » a vé­cu une deuxième nais­sance grâce à un ro­bot sculp­teur. Un vrai s c u l p t e u r a e n s u i t e t e r mi n é l’oeuvre dans les ate­liers de l’en­tre­prise Li­thias à Mâ­con (Saône-etLoire), dé­sor­mais spé­cia­li­sée dans ce genre d’opé­ra­tion. « La ma­chine a mis trois se­maines à re­pro­duire la sta­tue et notre sculp­teur en a mis six pour lui re­don­ner la vie, la lu­mière, digne de l’ori­gi­nal », ex­plique Ghis­lain Mo­ret, pa­tron de Li- thias. Le coût de toute l’opé­ra­tion est es­ti­mé à 35 000 €. Avec le concours de l’As­so­cia­tion de sau­ve­garde du pa­tri­moine po­li­nois, la ville de Po­li­gny avait lan­cé une cam­pagne de sous­crip­tion avec la Fon­da­tion du pa­tri­moine en dé­cembre 2014.

« C’est beau­coup moins que le coût des as­su­rances si le Met avait ac­cep­té de nous prê­ter la sta­tue, ex­plique Mi­chel Vieille, l’un de ceux qui ont vou­lu le re­tour de la sta­tue à Po­li­gny. J’étais al­lé à New York pour voir l’ori­gi­nal, j’avais été frap­pé par sa beau­té, la fraî­cheur de son vi­sage. »

Ven­due à un an­ti­quaire en 1920 pour fi­nan­cer des tra­vaux

Con­çue par le grand sculp­teur fla­mand Claus de Werve, la « Vierge à l’en­fant » de Po­li­gny date de 1415. C’est Jean sans Peur, puis­sant duc de Bour­gogne, qui l’of­frit à sainte Co­lette, alors à la tête du couvent de Po­li­gny, où la sta­tue res­ta cinq siècles jus­qu’à l’in­croyable ini­tia­tive d’un évêque. En 1920, pour fi­nan­cer des tra­vaux, l’évêque de Saint-Claude (Ju­ra) vend la sta­tue à un an­ti­quaire. Elle se­ra vite ra­che­tée par le Me­tro­po­li­tan Mu­seum de New York. Elle se ven­drait au­jourd’hui plu­sieurs mil­lions de dol­lars.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.