« Cette af­faire a été mons­trueuse pour Sa­kho »

Equipe de France Noël Le Graët,

Aujourd'hui en France - - SPORTS -

NOËL LE GRAËT était d’hu­meur ba­dine, hier, pour dres­ser le bi­lan fran­çais de l’Eu­ro 2016. Le pré­sident de la FFF a éga­le­ment an­non­cé qu’il dé­ci­de­ra en no­vembre de bri­guer, ou non, un fu­tur man­dat aux élec­tions de mars 2017.

Un Eu­ro réus­si

Mal­gré la dé­faite face au Por­tu­gal, di manche e n f i nal e ( 0- 1 a . p. ) , Le Graët s’est mon­tré sa­tis­fait du par­cours des Bleus. « L’ob­jec­tif était la de­mie. Nous avons une pe­tite dé­cep­tion de ne pas avoir mieux joué ce der­nier match, note-t-il. On était loin il y a deux, trois ans… Dé­sor­mais on fait par­tie des meilleurs en Eu­rope et notre équipe, jeune et ta­len­tueuse, va en­core pro­gres­ser. »

Il est so­li­daire avec Sa­kho

Contrô­lé po­si­tif pour l’uti­li­sa­tion d’un pro­duit des­ti­né à brû­ler les graisses le 17 mars, Ma­ma­dou Sa­kho a été sus­pen­du jus­qu’au 28 mai avant d’être blan­chi ven­dre­di der­nier par la com­mis­sion de contrôle, d’éthique et de dis­ci­pline de l’UEFA. « Il a en­vie de re­prendre le plus vite possible. Cette af­faire a été mons­trueuse pour lui, as­sure le pré­sident de la FFF. Sans ce­la, il au­rait cer­tai­ne­ment fait par­tie des 23. »

Ben­ze­ma en salle d’at­tente

Mis en exa­men dans l’af­faire de chan­tage à la sex-tape, Ka­rim Ben­ze­ma n’a pas été sé­lec­tion­né pour l’Eu­ro. Qu’en se­ra-t-il pour les éli­mi­na­toires du Mondial 2018 ? « Il faut voir l’évo­lu­tion de l’af­faire en cours.

Ma­ma­dou Sa­kho a été blan­chi ven­dre­di par la com­mis­sion de contrôle d’éthique et de dis­ci­pline de l’UEFA.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.