Sa­mire est prêt à pa­ra­der

Dans ce Grand Han­di­cap de la Fête Na­tio­nale, SA­MIRE possède les atouts pour briller et ain­si dé­cro­cher le deuxième quinté de sa car­rière.

Aujourd'hui en France - - SPORT HIPPIQUE - HALIM BOUAKKAZ

IL LUI AU­RA FAL­LU HUIT TEN­TA­TIVES pour y par­ve­nir mais SA­MIRE (n°7) a réus­si à en­le­ver son gros han­di­cap au mois de mars. Mal­gré les trois ki­los de pé­na­li­té, le pen­sion­naire de Pas­cal Ba­ry a prou­vé qu’il de­meu­rait com­pé­ti­tif comme le montrent ses deux der­nières sor­ties. Le bon ter­rain et la dis­tance se­ront à son avan­tage, et il re­trouve Ch­ris­tophe Sou­mil­lon, qui lui était as­so­cié lors de la vic­toire évo­quée pré­cé­dem­ment. Dès lors, tout est réuni pour le voir briller à nou­veau.

Un « DARK » peut en ca­cher un autre. A deux re­prises, en fin de prin­temps, DARK WAVE (n°12) a mon­tré sa ca­pa­ci­té à rem­por­ter un gros han­di­cap. Ce­la s’est confir­mé le 25 juin à Com­piègne. Ce jour-là, il de­van­çait quatre concur­rents qu’il re­trouve ce jeu­di, dont notre fa­vo­ri. Mal­gré la pé­na­li­sa­tion, il a les moyens de s’illus­trer. C’est éga­le­ment le cas de DARK DREAM (n°14). Vain­queur d’un quinté ca­gnois en dé­but d’an­née, il a de­puis confir­mé sa com­pé­ti­ti­vi­té. Et comme le raf­fer­mis­se­ment des pistes lui plai­ra, il peut jouer un pre­mier rôle.

KINGS LYN, voie trou­vée. Alors qu’il avait échoué à ce ni­veau le mois der­nier, KINGS LYN (n°8) a confir­mé, le 26 juin, ce que s on en­traî­neur, Fran­cis- Hen­ri Graf­fard, pen­sait de lui, à sa­voir sa ca­pa­ci­té à briller à ce ni­veau. Il au­rait pré­fé­ré un ter­rain plus souple mais ce­la ne de­vrait pas l’em­pê­cher de confir­mer.

AMIRANT, t r oi s ans pl us tard ? Vain­queur de Lis­ted, AMIRANT (n°2) s’est éga­le­ment im­po­sé au ni­veau quinté. Certes, c’était en sep­tembre 2013 mais il n’a pas chô­mé de­puis, brillant à maintes re­prises dans des épreuves à condi­tion. Il a éga­le­ment dé­jà bien fait sur ce par­cours et peut donc s’im­mis­cer à l’ar­ri­vée.

En­suite, à cha­cun les siens... Dans cette épreuve ou­verte, les pos­si bi l i t é s s ont nom­breuses. Mal­gré sa po­si­tion dans les stalles, BRAVE IM­PACT (n°13) fait par­tie de celles-ci, si on le juge sur sa der­nière pres­ta­tion. Dans le haut du ta­bleau, SPI­RIT’S REVENCH (n°3) fait par­tie des concur­rents les plus doués. En dé­pit de son poids, une place peut lui échoir. A l ’ i n v e r s e MO S K I T O B O R G E T (n°15) ne porte que 51 kg, soit une livre de plus que sa réelle va­leur han­di­cap. En forme, il ne se­ra pas gê­né par le ral­lon­ge­ment de la dis­tance et in­cite à la mé­fiance.

Com­piègne, le 28 mars SA­MIRE rem­porte avec au­to­ri­té le Prix du Lan­gue­doc.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.