Grande-Bre­tagne : la sur­prise Bo­ris John­son

Aujourd'hui en France - - ÉCONOMIE -

SI­TÔT NOM­MÉE par la reine Eli­za­beth II, The­re­sa May s’est ins­tal­lée au 10 Dow­ning Street pour y for­mer le nou­veau gou­ver­ne­ment bri­tan­nique. Et la nou­velle Pre­mière mi­nistre a fait sen­sa­tion en confiant le Fo­rei­gn Of­fice à Bo­ris John­son. Beau­coup pen­saient que l’an­cien maire de Londres et chef des pro-Brexit pen­dant la cam­pagne élec­to­rale du ré­fé­ren­dum s’était grillé en re­non­çant à bri­guer le poste de Pre­mier mi­nistre. Il re­vient donc par la grande porte pour di­ri­ger la di­plo­ma­tie an­glaise et au­ra donc un rôle cru­cial pour né­go­cier les mo­da­li­tés de la sor­tie du Royaume-Uni de l’Union eu­ro­péenne. Il tra­vaille­ra en bi­nôme avec Da­vid Da­vis, l’an­cien se­cré­taire d’Etat aux Af­faires eu­ro­péennes du gou­ver­ne­ment de Ca­me­ron, pro­mu à la tête d’un mi­nis­tère en­tiè­re­ment dé­dié au Brexit.

Quant au nu­mé­ro deux du gou­ver­ne­ment, il s’agit de Phi­lip Ham­mond, nou­veau chan­ce­lier de l’Echi­quier qui di­ri­ge­ra donc les Fi­nances. Après avoir suc­ces­si­ve­ment oc­cu­pé les postes de mi­nistre des Tran­sports, de la Dé­fense et des Af­faires étran­gères, il avait été l’un des sou­tiens de la pre­mière heure de The­re­sa May dans la course au Dow­ning Street.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.