Les pom­piers prêts à mettre le feu au bal du 14 Juillet

Aujourd'hui en France - - EN FRANCE - SERGE PUEYO

IL PAS­SAIT dé­jà pour être le plus po­pu­laire de France, avec quelque 20 000 en­trées (gra­tuites). Ce soir, le bal du 14 Juillet or­ga­ni­sé par les pom­piers sur l’an­neau de vi­tesse du parc Paul-Mis­tral à Gre­noble pro­met d’être aus­si le plus… in­cen­diaire ! Dix sol­dats du feu vont en ef­fet s’y pro­duire dans un spec­tacle de strip-tease.

« Ce se­ra jo­li à voir, sans vul­ga­ri­té et sur­tout sexy car on a quand même des beaux gar­çons, avec de sa­crés pec­to­raux et de ma­gni­fiques ab­dos », an­nonce sans am­bages Ken­dra, dan­seuse cho­ré­graphe qui tra­vaille avec eux « l’art de se désha­biller » de­puis plu­sieurs se­maines. Pas de doute pour Pierre Haon, l’un des strip-tea­seurs d’un soir, qui es­time que ses col­lègues et lui ont les atouts né­ces­saires pour mettre le feu à ce bal du 14 Juillet. « La pré­pa­ra­tion phy­sique fait par­tie de notre mé­tier. On peut dire que nous sommes tous forts, beaux et mus­clés. Ces dames ne de­vraient donc pas être dé­çues. On va se don­ner à fond pour faire mon­ter la tem­pé­ra­ture. Ce se­ra un vrai show, unique en France », ex­plique cet ar­tiste d’un soir. Show et chaud, mais pour la bonne cause : les bé­né­fices de la bu­vette et des dif­fé­rentes ani­ma­tions iront à une as­so­cia­tion qui lutte contre la leu­cé­mie.

Gre­noble (Isère), hier. Les pom­piers s’en­traînent à l’art de l’ef­feuillage dans un gym­nase de la ville.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.