Le pro­cès de la mort du PDG de To­tal ou­vert à Mos­cou

Aujourd'hui en France - - FAITS DIVERS -

LE PRO­CÈS des res­pon­sables du crash de l’avion de Ch­ris­tophe de Mar­ge­rie (pho­to) s’est ou­vert hier à Mos­cou. Le 20 oc­tobre 2014, le PDG de To­tal avait trou­vé la mort lorsque son Fal­con était en­tré en col­li­sion au dé­col­lage avec un chasse-neige à l’aé­ro­port Vnou­ko­vo de Mos­cou avant de s’écra­ser. Les deux pi­lotes et une hô­tesse de l’air avaient aus­si pé­ri.

Quatre em­ployés de l’aé­ro­port, le conduc­teur du chasse-neige, le contrô­leur aé­rien Alexandre Krou­glov, un in­gé­nieur en chef et le res­pon­sable du contrôle des vols se­ront ju­gés au terme d’une en­quête me­né en Rus­sie, dou­blée en France d’une in­for­ma­tion ju­di­ciaire pour ho­mi­cides in­vo­lon­taires par vio­la­tion ma­ni­fes­te­ment dé­li­bé­rée d’une obli­ga­tion de sé­cu­ri­té ou de pru­dence. Hier, il s’agis­sait d’une au­dience pré­li­mi­naire à huis clos devant per­mettre à la dé­fense et au par­quet de s’ac­cor­der sur le ca­len­drier du pro­cès. Mais elle a tour­né court, la dé­fense de­man­dant le ren­voi du dos­sier au par­quet en rai­son — a jus­ti­fié l’avo­cat de l’un des ac­cu­sés — « de vio­la­tions de la pro­cé­dure ju­di­ciaire ». Re­quête dont le bien­fon­dé se­ra exa­mi­né aujourd’hui lors d’une nouvelle au­dience.

En bref

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.