En berne

Aujourd'hui en France - - NICE 14 JUILLET -

Rien à voir avec la ville de Berne en Suisse ou le verbe « ber­ner ». L’ex­pres­sion « en berne » est à l’ori­gine uti­li­sée dans la ma­rine et pro­vien­drait du mot néer­lan­dais « berm », si­gni­fiant « bord ». Il dé­cri­vait l’as­pect d’un pa­villon ou d’une voile rou­lée au­tour d’un mât dont on re­trouve la trace dans des écrits du XVIIe siècle. Sur un ba­teau, mettre un dra­peau en berne ser­vait alors à si­gna­ler un deuil ou un ap­pel de dé­tresse. L’ex­pres­sion s’est de­puis ré­pan­due dans le lan­gage cou­rant où elle si­gni­fie qu’un dra­peau est « in­com­plè­te­ment dé­ployé ou his­sé à mi-drisse (cor­dage) en signe de deuil », se­lon le dic­tion­naire La­rousse.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.