Pa­ris-Plages sous haute sur­veillance

Aujourd'hui en France - - NICE 14 JUILLET - CÉ­CILE BEAU­LIEU

Alors que doit s’ou­vrir la 14e édi­tion de Pa­ris-Plages, mer­cre­di à Pa­ris, les réunions se suc­cèdent entre la pré­fec­ture de po­lice, l’Ely­sée et le mi­nis­tère de l’In­té­rieur pour mettre au point un dis­po­si­tif de sé­cu­ri­té maxi­mal qui de­vrait être connu en dé­but de se­maine pro­chaine. Les trois sites dé­diés, la voie Georges-Pom­pi­dou, dans les Ier et IVe ar­ron­dis­se­ments, le bas­sin de la Villette (XIXe) et le par­vis de l’Hô­tel-de-Ville (IVe), bé­né­fi­cie­ront de tous les moyens in­hé­rents au plan Vi­gi­pi­rate et à l’état d’ur­gence. Dis­po­si­tif qui de­vrait être consi­dé­ra­ble­ment ren­for­cé après l’at­ten­tat de Nice, à Pa­ris-Plages, comme sur l’en­semble des lieux sen­sibles ou par­ti­cu­liè­re­ment fré­quen­tés de l’ag­glo­mé­ra­tion : ren­forts po­li­ciers, et pé­ri­mètres de sé­cu­ri­té éten­dus, no­tam­ment. Les de­mandes de ras­sem­ble­ments et ma­ni­fes­ta­tions fe­ront l’ob­jet d’un exa­men par­ti­cu­liè­re­ment at­ten­tif, vient d’an­non­cer le pré­fet de po­lice, Mi­chel Ca­dot. Ceux qui ne pré­sen­te­raient pas de ga­ran­ties sa­tis­fai­santes de sé­cu­ri­té de­vront être re­vus ou se­ront tout sim­ple­ment an­nu­lés.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.