« Il faut conti­nuer à jouer »

Fré­ro De­la­ve­ga,

Aujourd'hui en France - - NICE 14 JUILLET - Propos re­cueillis par MA­RIE POUSSEL

Mon­ter sur scène pour ne pas cé­der face à l’ef­froi : c’est l’état d’es­prit des deux mu­si­ciens de Fré­ro De­la­ve­ga, dont le concert pré­vu de­main à Sainte-Maxime (Var) a été an­nu­lé. Une dé­ci­sion qu’ils gardent en tra­vers de la gorge. « Au mi­lieu de notre tour­née d’été, la date a été an­nu­lée par le maire, sans concer­ta­tion, nous ex­pli­quait hier Flo­rian De­la­ve­ga, l’un des mu­si­ciens. Cette dé­ci­sion ra­pide peut se com­prendre car, en termes de res­pon­sa­bi­li­tés, ce­la fait peur, mais il ne faut pas cé­der. An­nu­ler, c’est lais­ser le pou­voir à la ter­reur que ce genre d’évé­ne­ment vé­hi­cule. Après Nice, c’est jus­te­ment main­te­nant qu’il faut conti­nuer à jouer et à vivre. Le but de ce genre d’actes est que les gens res­tent en­fer­més chez eux. Là, c’est une belle oc­ca­sion de mon­trer que l’on est fort. La culture, l’art, la musique, ce­la ras­semble. Faire la fête, ce­la ne veut pas dire que l’on ne fait pas le deuil. Au contraire, c’est même plus fort. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.